A la une

Sourd et muet, il caillasse et blesse à la tête un policier

L’identité d’Ali Edris Mohamed, né en juillet 1981, sentait la fausse identité à plein nez, tant pour le tribunal que pour l’avocat de la partie civile, qui représente un policier, victime de violences volontaires sur agent de la force publique. Les faits se déroulent à Calais, le 3 août 2015. Au-delà de la difficulté d’identité, le prévenu est né au Soudan, et ne connaît qu’un dialecte qu’aucun interprète n’est capable de comprendre, donc de traduire.

Le prévenu est décrit comme « gentil ». Sourd et muet, il ne comprend pas le langage des signes et ne sait ni lire, ni écrire.

Interpellation compliquée

La présidente en reste pantoise, comme le magistrat du Parquet. Que faire ? L’homme n’est pas venu s’expliquer face à ses juges. Lors de son interpellation, il a lancé sur un policier des pierres, que la victime a réussi à esquiver une première fois, mais pas la seconde fois, touché au niveau du nez et à l’oreille. L’interpellation fut compliquée, ne serait-ce qu’en termes de compréhension.

Me Besson, en partie civile, a les plus gros doutes sur le recouvrement des dommages et intérêts sollicités de 800 euros. « Un gros travail d’instruction a été effectué sur cette procédure, le prévenu ayant passé 4 mois en détention provisoire », souligne le substitut. Le prévenu écope de 4 mois de prison ferme et la partie civile reçoit 200 euros de dommages et intérêts et 300 euros au titre des frais de justice.

Source
http://www.nordlittoral.fr © 30 Octobre 2016
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
ajax-loader
Fermer

Adblock détecté

Cher lecteur, Vous voyez cette page car votre bloqueur de publicité est activé. Veuillez le désactivez puis cliquer sur "Accéder à Sourds.net" Pour vous remercier.