Henri Sauvage centenaire

 

Les habitants du village de la Tifaille, commune de La Chapelle-Montreuil, se sont réunis dimanche à la salle du stade pour fêter les cent ans d’Henri Sauvage, leur voisin. Né le 11 septembre 1916 dans une famille de 6 enfants, Henri comme l’un de ses frères est malentendant. Il va exercer le métier d’agriculteur dans la ferme familiale avec sa fratrie dont il est le seul survivant. Dans sa famille, il compte sur 17 neveux. Aujourd’hui il vit seul à son domicile, s’occupe de son immense jardin, ne conduit plus depuis un an seulement et lit régulièrement son journal. Il a reçu les félicitations du maire Rodolphe Guyonneau et plusieurs cadeaux avant de partager un vin d’honneur avec ses amis.

Source http://www.centre-presse.fr © 21 Septembre 2016
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.