Le portail d'information sur les sourds et langue des signes

Le gant qui fait parler les sourds

Thomas Pryor et Navid Azodi partagent une même passion, la résolution de problèmes. Et ces jeunes étudiants du MIT (Massachusetts Institute of Technology) aiment à trouver la solution sous la forme d’une invention.

Comment comprendre, sans l’avoir apprise, la langue des signes pratiquée par les malentendants ? Voilà le dernier problème auquel ils se sont attaqués. Avec succès semble-t-il, puisque le SignAloud, leur « solution/invention », vient de recevoir l’un des prix (10 000 dollars) décernés chaque année par le prestigieux institut.

Le principe de ces gants high-tech est simple – même si la technologie mise en œuvre est en réalité très complexe – : leurs gants sont équipés de capteurs qui analysent en direct la position et le mouvement des doigts et des mains. Les données sont ensuite transmises, via bluetooth, à un ordinateur qui les analyse et les traduit en mots ou en phrases prononcés hauts et forts par une voix de synthèse.

Plus éloquente que toutes les explications, la démonstration du prototype primé s’avère impressionnante (voir la vidéo sur notre site : lequotidiendupharmacien.fr). Mais à en croire ses concepteurs, l’atout majeur de l’invention des jeunes américains tient dans l’adaptation de l’outil à la vie quotidienne.

« Jusqu’à présent les dispositifs existants pour traduire la langue des signes étaient peu adaptés à l’usage quotidien. Certains utilisant la vidéo, d’autres étant dotés de capteurs qui recouvraient le bras entier, voire le corps de l’utilisateur. Nos gants sont légers et assez ergonomiques pour être utilisés tous les jours, à la manière de lentilles de contact ou d’audioprothèses », explique Thomas Pryor, l’un des inventeurs du SignAloud. Une prothèse qui redonne la voix aux sourds, il faudrait être aveugle pour ne pas voir la révolution contenue dans une telle invention !Didier Doukhan

Source Le Quotidien du Pharmacien
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.