Documentaire > A Alençon, La Providence accueille les déficients visuels et auditifs depuis 166 ans !


D-2016-7-26-2Chaine : 
France 3

Année :  Mai 2016

Pays : France

Résume : Visite au centre “La providence” à Alençon, cette semaine. Un centre d’éducation spécialisé qui accueille  des jeunes atteints de troubles du langage ou de déficience visuelle. L’établissement est une veritable institution dans la ville, qui a plus de 150 ans.

Cette semaine nous vous emmenons au centre La Providence à Alençon. Un centre d’éducation spécialisé qui accueille de 6 ans à 20 ans des jeunes atteints de surdité profonde et de troubles sévères du langage.
Le centre vient aussi en aide aux enfants qui souffrent de déficience visuelle. Longtemps géré par des religieuses, ce vénérable établissement de 166 ans est maintenant conventionné par la Caisse régionale d’assurance maladie.

Un feuilleton signé Nicolas Corbard, Damien Migniau, Jonathan Ruelle et Vincent Potel  µ

Réalisateur :

Avec : 

Durée :

Photos :

Vidéo :

Episode 1 Un établissement providentiel pour des générations entières depuis 1640

La Providence trouve ses origines en 1640, lorsque des “pieuses filles” se sont mises en quête de trouver du travail à des jeunes femmes miséreuses. Cinquante ans plus tard, le curé d’Alençon, Pierre Bélard, fonde la communauté religieuse “La Providence d’Alençon” qui poursuit la mission et c’est en 1850 avec l’arrivée de deux jeunes filles expérimentées du Bon Sauveur, à Caen, que la communauté s’intéresse aux sourds-muets. Dans les années 1960, des laïcs sont formés, la capacité d’accueil passe de 60 à 140 lits, les bâtiments sont transformés en conséquence.

Dans les années 1970 l’électronique fait son entrée, la Langue des Signes Française est enseignée, des passerelles sont créées avec les écoles, collèges et lycées locaux. En 2001 la dernière religieuse part en retraite, la congrégation passe la main à une association : “La Providence” et décide de vendre les locaux en 2005. La décision est prise de construire une nouvelle structure au 103 Chemin des planches à Alençon.
C’est dans ces nouveaux locaux inaugurés en décembre 2011 que petits et grands atteints de déficience sensorielle viennent maintenant chercher soins et accompagnement.

Episode 2  Amandine, atteinte de surdité profonde, adore jouer avec ses copines d’Alençon

Amandine est atteinte de surdité profonde. Elle a fait sa première rentrée des classes à la Providence, cette année. Une fois par semaine, elle est logée à l’internat avec une trentaine de camarades agés de 7 à 16 ans. Elle est accueillie dans une classe spécialisée d’une école ordinaire : l’école Desnos d’Alençon. Elle apprend la langue des signes mais aussi la langue orale, grâce à son implant. Dans cette école, tous les élèves bénéficient de cette mixité : les uns progressent en langage, les autres en estime de soi.

Intervenants :
Amandine Binet, 11 ans
Anne-Marie Cailliaux, enseignante spécialisée pour déficients auditifs
Léa, 9 ans, amie d’Amandine
Gaëtan Renimel, Directeur de l’école Robert Desnos à Alençon

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.