Malentendante, Delphine est devenue professeur des écoles

Longtemps dans le déni de son handicap – “j’avais envie d’être comme tout le monde” – Delphine Kootstra a franchi toutes les étapes pour accéder à son rêve : devenir enseigante. “Toute petite déjà, je voulais être maîtresse. J’adore les enfants et j’avais très envie de transmettre le savoir”.

À 25 ans, Delphine Kootstra vient d’être titularisée après sa première année de stage.

Née de parents sourds, elle est la seule des quatre enfants de la fratrie à avoir hérité de leur pathologie. « Notre langue maternelle, c’est la langue des signes. Mes parents avaient mis ma sœur aînée chez une nourrice pour qu’elle apprenne le français. On a appris à parler grâce à elle et à nos grands-parents. Puis à l’école. »

Source http://www.lemainelibre.fr © 7 Juillet 2016 à Sarthe
2 commentaires
  1. TROYANO dit

    Bravo Delphine Tu es un exemple pour beaucoup des sourdes et des sourds
    Continuez s’il te plaît Bravo A ton courage et détermination.
    Bravo a tes parents avisées et modernes
    Vive les familles des sourds éclairées…

  2. Deborah dit

    Bravo
    Je le suis depuis 2009, et cela se passe super bien. Bonne continuation

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.