La main des sourds

A la une > L’Association des sourds du Havre et de la région voudrait plus de contacts avec les entendants

Association. Depuis 1929, les Sourds du Havre et de la région se réunissent pour pratiquer la langue des signes mais pas seulement…

2016-5-12

Depuis 1929, l’Association des Sourds du Havre et de la région (ASH) propose des rencontres et des activités à des sourds, des malentendants et des entendants. Rencontre avec Eva Gerbaud, une bénévole très investie dans l’ASH, notamment pour le secrétariat et la communication.

Dans quelles circonstances l’ASH a-t-elle été créée ?

n E. G. « Elle a été fondée par Pierre Moignet en 1929. Lui était entendant et sa femme donnait des cours aux sourds. Il s’est rendu compte que les sourds étaient isolés, il trouvait ça dommage et a donc créé une association pour les regrouper et briser cette solitude. Actuellement on est à peu près 70 : des personnes sourdes, malentendantes et des entendants aussi, car ils s’intéressent à la culture des sourds. »

Et vous qui êtes entendante, pourquoi avoir rejoint l’ASH ?

n « J’ai toujours été ouverte, j’aime les gens différents. Attirée par les personnes d’origine étrangère, j’ai appris à parler plusieurs langues et eu envie d’apprendre la langue des signes. Ça a été une drogue ! Ce que j’apprécie c’est que c’est une langue à part. Il y a une culture et un humour aussi et c’est très intéressant. »

Quelles sont les activités proposées ?

n « Au foyer, rue d’Ingouville, on se réunit le mercredi de 18 h à 20 h et on discute, on peut prendre un verre. C’est ouvert à tout le monde. Tout au long de l’année il y a des repas. À Noël, outre le repas, on fait du bowling. Il y a aussi des tournois de pétanque, des jeux de fléchette. En novembre, on fait un repas un dimanche dans un restaurant et on y invite les présidents des associations environnantes. La veille, on fait des jeux d’adresse et de réflexion. On peut faire encore d’autres choses : un tour de voilier à Fécamp par exemple et puis on a une section « bel âge », pour les personnes ayant au moins 65 ans ; eux, ils font des voyages et ont un budget à part. »

Ça s’est passé comment au Forum associatif et ludique du handicap, fin avril ?

n « On a vu beaucoup de monde à notre stand. Les enfants ont beaucoup aimé être initiés à la langue des signes et ils ne voulaient pas repartir ! »

Des projets ? Des souhaits ?

n « On voudrait donner à nouveau des cours de langue des signes comme on l’a fait l’an dernière. Mais dans notre région, on a très peu de professeurs, ce qui est lié à l’histoire : la langue des signes a été interdite en 1880 et l’interdiction levée en 1976 mais c’est seulement en 2001 avec la loi Fabius qu’on a introduit la langue des signes dans les écoles. Beaucoup de gens semblent intéressés mais quand ils voient les tarifs, ça coince un peu et pourtant ces tarifs sont raisonnables. Les gens voient ça comme un jeu, alors qu’il s’agit d’apprendre une langue. Nous voudrions aussi que cette langue soit davantage pratiquée dans les lieux publics, où il n’y a pas d’interfaces. On manque d’interprètes, c’est vrai, mais dans les lieux publics il pourrait y avoir un écran et l’interprète agirait en visioconférence. Ça ne coûte pas cher mais ça demande une motivation des administrations. Nous voulons aussi que les séances de cinéma soient sous-titrées plus souvent. »

LES RENDEZ-VOUS

n Salon de thé du silence. Le samedi 21 mai, de 14 h à 19 h au foyer, 33-35 rue d’Ingouville. Ouvert à tous. Les serveurs seront des bénévoles sourds de l’association. Les clients essaieront de passer leur commande en langue des signes à l’aide d’un menu « français-langue des signes ». Boissons chaudes, boissons fraîches, pâtisseries.

n Vide-greniers. Le dimanche 5 juin à la salle des fêtes de Bléville. Renseignements et réservations le mercredi de 18 h à 20 h au foyer jusqu’au 18 mai.

n Chaque mercredi, rencontres entre sourds, malentendants et entendants au foyer, de 18 h à 20 h 30. Ouvert à tous.

Source : http://www.paris-normandie.fr © 9 Mai 2016 à Le Havre

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.