A la une

A la une > Vaucluse : police et gendarmes sensibilisent aux escroqueries en ligne

Une formation pour les personnes sourdes et malentendantes était organisée à Avignon mercredi

2016-4-29-5
Sylvie Dhailly a traduit toutes les questions de l’assistance et les conseils prodigués par les gendarmes et les policiers présents. Vendredi, ce sera autour des enfants d’être sensibilisés.

Ils sont unanimes pour le reconnaître : tant en zone police qu’en zone gendarmerie, en l’espace d’une année dans le Vaucluse, les escroqueries sur internet ont explosé. +6,36 % de hausse s’agissant de ces arnaques dans tout le département en 2015.

Des chiffres suffisamment inquiétants pour que le Préfet de Vaucluse lance une vaste campagne de sensibilisation aux dangers et escroqueries en ligne en direction des personnes vulnérables : les seniors, les personnes handicapées et les enfants.

Hier, à la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH), une formation a réuni une trentaine de personnes sourdes et/ou malentendantes sur le thème : “Nouvelles escroqueries : comment s’en protéger ?

Une interprète pour signer les conseils

Autour du lieutenant-colonel Meriaux, commandant en second du Groupement de gendarmerie de Vaucluse, l’adjudant-chef Christophe Talon de la brigade de renseignements et d’investigations judiciaires, mais aussi le commandant de police Marc Roubaud, chef d’état-major de la Direction départementale de la sécurité publique de Vaucluse.

Entre eux et l’assistance, une interface en langue des signes, Sylvie Dhailly. Durant deux heures, cet interprète n’a pas arrêté car d’un côté comme de l’autre, conseils et questions ont fusé.

Du phising au skimming

Smartphones, internet, cartes bleues… La liste des infractions qui résultent de l’utilisation de ces moyens de communication et de paiement est longue. Et les escrocs jamais à court d’idées. L’adjudant-chef Talon a longuement détaillé les situations auxquelles chacun peut être confronté un jour sur le Net : escroqueries (arnaques africaines / à l’amour), loteries, petites annonces, chantage, phishing (hameçonnage, faux mails de l’administration, de la police etc.), chantage, e-commerce, piratage, surtaxes téléphoniques, skimming, réseaux sociaux

En la matière, les consignes des forces de l’ordre sont simples : “Quand vous rencontrez une personne qui après vous réclame de l’argent, dites-vous bien que cette personne vous ne la verrez jamais, explique l’adjudant-chef Talon. Sur Facebook aussi, vous pouvez être contacté, parfois les messages ou les mails sont directement adressés à la personne… En fait, il faut savoir que tout au long de votre navigation, notamment quand vous créez un compte, vous entrez des informations vous concernant, informations qui sont ensuite revendues par des sites et qui font que vous allez être destinataire de courriels. Dites en le moins possible sur vous !“.

Numéro inconnu = ne pas répondre

D’une manière générale aussi, tous les interlocuteurs qui, dans leurs mails, ont quelque chose à offrir, doivent être bannis. “Tout comme les mails de l’administration fiscale ou de votre banque qui vous parlent de remboursement… Les impôts ne vous envoient jamais de mails mais toujours des courriers chez vous !Autre phénomène développé par le gendarme, les appels surtaxés : “ne jamais répondre à un SMS ou un coup de fil dont le numéro est inconnu“.

Mais aussi celui du skimming, du nom de cette technique venue des pays de l’est et qui consiste à copier la bande magnétique de votre carte bancaire. Pour s’en prémunir, et sans tomber dans la paranoïa, il suffit de retirer au DAB situé à l’intérieur de sa banque. Et de faire ses comptes le plus souvent possible !

[box type=”note” align=”” class=”” width=””]Source : http://www.laprovence.com © 28 Avril 2016 à Avignon[/box]

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
ajax-loader
Fermer

Adblock détecté

Cher lecteur, Vous voyez cette page car votre bloqueur de publicité est activé. Veuillez le désactivez puis cliquer sur "Accéder à Sourds.net" Pour vous remercier.