Charlotte, diagnostiquée sourde à six ans, Miss Bapaume à 20 ans

Le 31 octobre dernier, les Bapalmois découvraient le joli minois de leur nouvelle miss, Charlotte Depaepe. Grande, mince, belle, élancée, la Lilloise a toutes les caractéristiques des reines de beauté. Ce qui fait la particularité de la demoiselle est ailleurs : Charlotte est la première miss de la région atteinte de surdité. Une différence qui l’a longtemps enfermée dans une bulle. Une époque révolue aujourd’hui.

Le 31 octobre dernier, les Bapalmois découvraient le joli minois de leur nouvelle miss, Charlotte Depaepe. Grande, mince, belle, élancée, la Lilloise a toutes les caractéristiques des reines de beauté. Ce qui fait la particularité de la demoiselle est ailleurs : Charlotte est la première miss de la région atteinte de surdité. Une différence qui l’a longtemps enfermée dans une bulle. Une époque révolue aujourd’hui.

Le destin réserve parfois de belles surprises. Fin octobre, il est venu taper sur l’épaule d’une jeune femme de 20 ans, Charlotte Depaepe. Le vendredi 30, la Lilloise participe à l’élection de Miss du pays des 7 vallées (canton d’Hesdin) : « J’y ai participé uniquement pour rencontrer Camille Cerf qui était présente sur l’événement. »

Monter sur scène, Charlotte ne l’aurait pas imaginé un an plus tôt. Trop timide, manquant d’assurance, gênée par des appareils auditifs trop visibles. Il a fallu que la miss perce sa bulle. Comme cela avait été le cas à l’âge de six ans, lorsqu’à l’issue d’une visite médicale, elle a été diagnostiquée sourde : « Mes parents se doutaient que quelque chose n’allait pas. J’avais un léger retard sur les autres car je n’entendais pas. Le prof pensait que j’étais dans une bulle. Puis, j’ai eu mes appareils auditifs et j’ai éclaté cette bulle. Je suis devenue une excellente élève. »

Source http://www.lavenirdelartois.fr - 22 Mars 2016
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.