Le portail d'information sur les sourds et langue des signes

A la une > 23 interprètes de la langue des signes pour 532.000 personnes sourdes

Nombreux sont les obstacles que les handicapés doivent affronter pour parvenir à vivre une vie la plus normale possible, à laquelle ils ont droit. Une note envoyée à Fides par une source locale veut attirer l’attention sur les problèmes des sourds qui, au Pérou, sont au nombre de 532.000 alors que les interprètes de la langue des signes sont au nombre de 23. Les graves problèmes que ce groupe doit affronter pour accéder aux différents services publics à cause du manque d’interprètes de la langue des signes sont nombreux, le premier concernant la loi qui discipline cette matière, qui attend son règlement d’application depuis 5 ans.
A première vue, ces problèmes ne semblent pas évidents, en ce que les sourds sont en mesure de traverser la rue, d’acheter des produits ou d’utiliser les réseaux sociaux pour communiquer avec le monde, mais ils connaissent au Pérou de graves limitations. La note, envoyée par Radio Onda Azul, une station catholique, précise par exemple que s’ils se rendent à l’hôpital sans interprète, ils ne sont tout simplement pas pris en charge. Cela est également le cas lorsqu’ils s’adressent à une banque ou veulent faire une démarche quelconque auprès de l’autorité judiciaire ou déposer une plainte devant les autorités de police, la situation étant encore pire dans les écoles.

Source : http://www.fides.org © 04 Décembre 2015 à AMERIQUE/PEROU

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.