Le portail d'information sur les sourds et langue des signes
<> <>
Hauts de Seine Habitat

A la une > Une histoire violente de la surdité

« Dans “ Malentendus ”, la surdité devient le révélateur de ce que projettent les parents (et par extension la société) sur leurs enfants », explique Éric Massé

C’est une création bilingue en langue des signes française et français parlé que présente la Comédie Poitou-Charentes, ce lundi soir, sur la scène de Beaulieu.

Mise en scène par Éric Massé, « Malentendus – l’enfant inexact » est une adaptation du roman éponyme de Bertrand Leclair qui retrace le parcours de Julien Laporte, un jeune homme sourd dans une famille bourgeoise du nord de la France. Enfant, puis adolescent, Julien a été contraint à l’oralisme par un père autoritaire qui ne voulait pas entendre parler de la langue des signes. Isolé, il invente ses propres langages dans la solitude de sa cabane en bois : « Des signes face à un miroir », « des histoires dessinées au crayon dans des cases »… Case après case, il développe son imaginaire.
Héros malgré lui, Julien « se sauve » finalementen se sauvant du domicile familial. En fugue, recherché par la police, il se rend à Paris où il va rencontrer pour la première fois d’autres sourds. Des sourds qui signent et qui dans leur révolte commencent par écraser au marteau les appareils orthophoniques qu’on leur a « vissés » sur la tête.

Lundi 16 novembre, à 20 h 30, au Centre de Beaulieu, boulevard Savari, à Poitiers.
Tarifs : de 3,50 à 15 euros.
Rés. comedie@ comedie-pc.fr
ou 05.49.41.43.90.

Source : http://www.lanouvellerepublique.fr © 16 Novembre 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.