Le portail d'information sur les sourds et langue des signes
<> <>
Hauts de Seine Habitat

A la une > Floride: une commande en langue des signes dans un drive-in Starbucks fait le buzz

2015-11-13

Une personne souffrante de surdité et une serveuse d’un café Starbucks en Floride ont mis au point une technique toute simple pour permettre à la première de passer sa commande au drive-in. La vidéo qui la montre fait le buzz sur Facebook.

Nous sommes en Floride, au drive-in de Starbucks de St. Johns County, une cliente passe sa commande et la serveuse lui répond calmement. Jusque là, rien d’incroyable à signaler. Sauf que cette commande, la jeune femme, appelée Rebecca King, la passe en langage des signes, et que la serveuse y répond sans problème. Postée par Rebecca King mardi sur Facebook, la vidéo a déjà été visionnée plus de 5,2 millions de fois et partagée plus de 150’000 fois.

L’histoire qui se cache derrière? “J’ai été prise de passion pour la langue des signes dès la première fois où j’ai vu un enseignant l’utiliser lorsque j’étais au jardin d’enfants”, explique l’employée de la chaîne, Katie Wyble. Avec ce système d’écran double, il était du coup facile pour elle de mettre à profit ces capacités. Un moment spontané donc salué par toute la communauté sourde des Etats-Unis.

La commune de St. Augustine est réputée pour accueillir une importante communauté de sourds et de malentendants, de part la présence de l’École de Floride pour sourds et aveugles, relève ActionNewsJax. Le professeur Tiri Fellows, qui enseigne elle-même le langage des signes, se réjouit d’une telle initiative. “C’est génial car cela donne une opportunités aux personnes sourdes de commander d’une autre manière, à travers la fenêtre. Et d’ajouter, “Il était temps que quelqu’un mette au point ce procédé.”

Source : http://www.lacote.ch © 5 Novembre 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.