Le portail d'information sur les sourds et langue des signes

Un garçonnet blessé, perdu, errait à la maison de quartier

L’enfant, 5 ans, avait été confié par sa mère à un ami nantais. Il est vraisemblablement tombé par la fenêtre de l’appartement de ce dernier, jeudi. Chute du deuxième étage.

Les policiers ont enquêté autour de la maison de quartier des Confluences, jeudi.

Il a un bras cassé et souffre d’un traumatisme crânien. Lorsque le personnel de la maison de quartier des Confluences, place du Muguet-Nantais, à Nantes, a vu errer ce petit garçon, il a remarqué d’abord son œil gauche bleui par un hématome. Il était à peine 15 h, jeudi.

L’enfant, 5 ans, ne parlait pas et ne semblait pas entendre. Et pour cause : il est sourd-muet. Il a été aussitôt conduit au CHU par les pompiers. Les policiers, de leur côté, enquêtaient pour comprendre ce qui était arrivé au petit blessé. Tour des écoles avec sa photo, tour des immeubles alentour…

C’est l’appel au secours d’un homme de 35 ans qui a levé le mystère, une heure plus tard. Cet habitant du Clos-Toreau s’était vu confier la garde de l’enfant, par sa mère. Las. Il avait dû s’absenter pour se rendre à un rendez-vous avec son éducateur, et avait laissé le petit seul. À son retour, il avait trouvé la fenêtre ouverte. Et l’enfant n’était plus là.

Les blessures sont compatibles avec une chute du 2e étage. L’enquête est en cours à la brigade des mineurs pour refaire le film de la courte disparition, qui a occasionné ces blessures importantes.

Source : http://www.ouest-france.fr © 18 Septembre 2015 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.