La main des sourds

Ce week-end, ça va pointer, plomber et tirer

Pétanque. Le Parc-expo de Caen accueille pendant deux jours la 35e édition du championnat de France de pétanque des sourds.

Les membres du comité d’organisation, réunis autour de Francis Boré et Antoine Chichery, affichent sérénité et enthousiasme en vue d’accueillir les 286 compétiteurs, amateurs de pétanque.

Mercredi en fin d’après-midi, malgré un silence relatif, les échanges en langue des signes vont bon train. L’ambiance est bonne, mais avant tout studieuse au siège de l’association de l’amicale des sourds de la section sportive de Caen.

L’heure est aux derniers préparatifs pour le comité d’organisation du championnat de France de pétanque des sourds. Tous s’apprêtent à recevoir ce week-end les 37 clubs venant de partout dans l’Hexagone.

Pour cette 35e édition qui se tiendra au Parc-expo de Caen, les 33 doublettes femmes et les 110 doublettes hommes inscrites rivaliseront d’adresse et de stratégie.

L’organisation : une affaire d’équipe et de solidarité

« Nos nombreux partenaires nous aident beaucoup dans la préparation de cette compétition », souligne Francis Boré, président du comité d’organisation de ce championnat de France.

Pour cet événement d’envergure nationale, pas moins de 41 650 € ont été budgétés, dont 9 000 € rien que pour la location du Parc des expositions, où seront installés 80 terrains de pétanque.

Parmi les nombreux partenaires qui accompagnent et soutiennent cette compétition figurent le conseil régional, le conseil départemental et la Ville de Caen, ainsi que le comité régional handisport de Basse-Normandie.

Pour la très active amicale des sourds, section sportive de Caen, la dimension compétitive prime avant tout. « Mais la convivialité tiendra également une bonne place lors de cette rencontre avec des sourds venus de toute la France et ce, en partie grâce au banquet organisé samedi soir », précise Antoine Chichery, secrétaire du comité d’organisation et interprète en langue des signes.

Futsal, badminton, pétanque : plusieurs disciplines sportives sont proposées au sein de l’amicale des sourds. « Cela facilite les échanges entre nous et permet de rompre l’isolement. Nous invitons tous les sourds et malentendants qui le souhaitent à nous rejoindre, ajoute Antoine Chichery. Nous ne sommes pas très nombreux en badminton et l’on souhaiterait ouvrir une section foot sur herbe l’année prochaine. » Avis aux amateurs.

Samedi 25 avril et dimanche 26 avril, championnat national de pétanque des sourds, au Parc-expo de Caen.

Contact : antoine.chichery@wanadoo.fr.

Source : http://www.ouest-france.fr © 24 Avril 2015 à Caen

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.