Une vie locale pour tous les handicaps

Sylvie Le Blan et Sylvie Brimboeuf signent le mot « accessibilité »

Garantir l’accessibilité, c’est aussi le rôle des municipalités. À Rezé, un poste dédié à ces questions a été créé il y a cinq ans.

Demande d’interprètes en langue des signes, adaptions en braille du mensuel municipal : les solutions sont nombreuses pour rendre la vie locale ouverte à tous. « Pour beaucoup, cela est trop coûteux. Mais ces aménagements sont essentiels pour garantir une accessibilité universelle, explique Sylvie Brimboeuf, directrice adjointe du service personnes âgées et handicap, pour la mairie de Rezé, depuis 2010. Tout le monde doit se sentir concerné. »

Depuis dix ans, la politique de la Ville s’oriente de plus en plus vers ces questions. « Nous sommes passés à une politique inclusive, détaille Sylvie Le Blan, élue de Rezé déléguée aux questions de handicap. Mais cela prend du temps. Lors du premier Salon des associations, trois personnes nous ont sollicités. Cette année, ils étaient près d’une vingtaine. » La commission accessibilité, composée d’élus et de représentant du monde associatif, débat de la pertinence de ces aménagements. « Pour nous, l’objectif est que tous puissent dire : je sais que quelqu’un m’attend », conclut Sylvie Le Blan.

Source : http://www.ouest-france.fr © 23 Février 2015 à Reze

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.