Surdité. Un poste menacé à Jacques-Prévert

0
Les parents des enfants scolarisés à Jacques-Prévert, dans le secteur « HA », ont été abasourdis par l’annonce de cette menace de suppression de poste.

Cinq familles d’enfants sourds ou malentendants de Quimper et de sa région, scolarisés à l’école Jacques-Prévert, ont appris, mardi, lors du conseil d’école, que le poste Pôle inclusif déficients auditifs (enseignement spécialisé) pourrait être supprimé à la rentrée prochaine. Jeudi, une délégation de l’association des parents d’élèves de l’établissement a été reçue à l’Inspection académique. Ils ont alors appris, avec surprise, la décision concernant ce poste d’enseignement spécialisé HA (handicap auditif) serait tranchée mardi. Pas moins de 22 postes devraient être supprimés dans le Finistère (36 fermetures, pour 14 ouvertures). Pourtant, lundi soir dernier, lors de la publication du projet de carte scolaire, l’école Jacques-Prévert de Kerfeunteun n’y figurait pas. Les cinq familles concernées s’inquiètent pour la scolarité de leurs cinq enfants. Une situation difficile à comprendre alors même deux inscriptions supplémentaires sont envisagées pour l’année prochaine. Grâce au travail mené par l’enseignante spécialisée, qui intervient soit dans les classes respectives des enfants, ou dans une salle spécifique et bien équipée, ces élèves peuvent suivre une scolarité normale, au contact de leurs petits copains de classe, au bénéfice de tous.

Un seul poste dans le Sud-Finistère

Cela fait presque 25 ans que ce poste, unique en Sud-Finistère, a été créé. Il répond encore aujourd’hui à un besoin réel. Une menace qui pose question sachant le Nord-Finistère bénéficie de trois postes de ce type. En attendant, les parents d’élèves de l’école Jacques-Prévert restent mobilisés. Les élus locaux et départementaux ont été alertés.

Source : http://www.letelegramme.fr © 5 Avril 2015

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.