Communiqué FNSF – 11 février 2015

4 commentaires
  1. pascal blanchard dit

    je débute en LSF les sous titres ou traductions orales seraient les bienvenue; merci !

    1. Arsène dit

      pour les sous titres, il suffit de cliquer sur “cc” pour les activer

  2. Arsène dit

    pascal: pour les sous titres, il suffit de cliquer sur “cc” pour les activer

  3. Sanroma dit

    Bonjour à tous et à toutes, A bas la dictature de certains médecins pour aujourd’hui encore !

    Des ORL sont des partisans de l’eugénisme.

    De certains éthiques médicales ne respectent pas du tout aux personnes handicapées comme les crimes .
    De certains serments d’hypocrate ont souvent opprimés aux personnes handicapées.

    Gérard, Notre mobilisation a porté ses fruits : dans un courrier daté du 11 février, le Président de la République a répondu favorablement à notre appel. C’est un jour historique pour la reconnaissance de toutes les victimes fragilisées par la maladie ou le handicap condamnées à mourir dans les hôpitaux français sous le régime de Vichy.
    En cette date symbolique du 10ème anniversaire de la loi sur le handicap de 2005, le Président de la République nous a écrit ces mots : “Je partage votre volonté, qui est aussi celle des 75.000 personnes qui ont signé votre pétition, qu’à ce délaissement de la République ne s’ajoute pas le silence de l’oubli. Il est important que, dans les principaux lieux où cette tragédie s’est déroulée, des gestes puissent être effectués afin d’en rappeler le souvenir et d’en honorer les victimes”.
    Le Président précise ensuite qu’il a saisi le Conseil scientifique du 70ème anniversaire de la Seconde Guerre mondiale afin de définir les gestes mémoriels à accomplir cette année pour honorer ces victimes.
    Si cette réponse est positive, c’est grâce à votre formidable mobilisation. En près de 15 mois de campagne, votre soutien nous a permis de faire entendre cet appel au plus haut niveau de l’Etat.
    Notre pétition a réuni 94 000 personnes : 81 000 signataires sur Change.org, auxquels s’ajoutent 9000 membres de l’Union départementale des Associations de Combattants et victimes de guerre du Val de Marne et 4 000 adhérents de l’Association Nationale des Cheminots Anciens Combattants.
    Plus de 105 personnalités ont rejoint le Comité de soutien : artistes, élus, intellectuels, journalistes, médecins, responsables d’associations, sportifs, etc. Leur soutien a été crucial. Eric Toledano et Olivier Nakache, réalisateurs du film Intouchables, et Philippe Pozzo di Borgo, qui l’a inspiré, ont également contribué à dynamiser notre démarche par une vidéo de soutien.
    Je tiens donc à remercier chacun, signataires ou membres du Comité de soutien, de la confiance que vous m’avez témoignée. C’est grâce à vous que, pas à pas et sans “tapage”, cette mobilisation a dépassé les espérances initiales. Chacun de vous a ainsi contribué à un acte de reconnaissance des plus fragiles : en signant la pétition, en témoignant autour de vous et sur les réseaux sociaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.