Le portail d'information sur les sourds et langue des signes
Hauts de Seine Habitat

Ariana Rivoire, l’élève sourde devenue actrice

Ariana Rivoire a étudié à l’institut des jeunes sourds de Cognin où le réalisateur Jean-Pierre Améris l’a choisie après un long casting.

Ariana Rivoire est “Marie Heurtin” dans le film de Jean-Pierre Améris présenté ce soir en avant-première au cinéma L’Astrée, à Chambéry (20 h 45). Tous deux seront présents à cette projection très particulière pour la jeune actrice, découverte par hasard à l’Institut national de jeunes sourds de Cognin par le réalisateur.

« Nous avons visité beaucoup d’instituts de jeunes sourds où j’exposais mon projet à l’aide d’un interprète en langues des signes. Comme toujours dans un casting, on voit des gens intéressants sans forcément trouver la personne que l’on cherche. Jusqu’au jour où j’en ai repéré une qui n’était pas venue au casting, parce que, m’a-t-elle dit, elle avait oublié de s’inscrire ! Cela a été une évidence absolue, c’était elle et pas une autre. »

Ariana Rivoire partage l’affiche avec Isabelle Carré dans ce film bouleversant inspiré d’une histoire réelle qui s’est déroulée à la fin du XIXe siècle près de Poitiers. Marie Heurtin, née sourde et aveugle, allait sortir de l’isolement et de la nuit grâce à une jeune religieuse qui se dévouait corps et âme pour lui apprendre la langue des signes et l’ouverture au monde.

Source : http://www.ledauphine.com © 4 Novembre 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.