Le portail d'information sur les sourds et langue des signes
<> <>
Hauts de Seine Habitat

Repères

1722. Fondation de la communauté de La Providence par Pierre Bélard, curé de Notre-Dame, pour apprendre aux jeunes filles « la couture, les bas et la filerie ». Cette dernière n’est autre que la dentelle, importée d’Italie par Colbert, aussi appelée vélin et devenue le point d’Alençon.

1853. La communauté achète quelques vieilles maisons et installe l’institution des sourds et muets. Elle y ajoute une école et un collège.

2007. L’école de la Providence ferme.

2009. L’Institution pour les enfants sourds et malentendants ferme à son tour.

28 juin 2012. La Ville devient officiellement propriétaire des lieux, pour 1 480 000 €

Source : http://www.ouest-france.fr © 2 Juillet 2014 à Alençon

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.