La main des sourds

«Les Epées» souffle ses deux bougies

Les rencontres des EPEES toujours très conviviales.

Créée en juin 2012, l’association Les Epées (Entraide pour l’Égalité Entre les Entendants et les Sourds) développe depuis ses actions, avec pour résultat une meilleure connaissance de la surdité. Un anniversaire qui permet à la présidente Christelle Gallardo de faire un bilan de ces deux années de vie associative.

Comment est né le projet de l’association ?

C’est ma sœur, Françoise Bravo, qui est à l’origine du projet, étant elle-même directement touchée par le handicap de la surdité. Elle a commencé à prendre des cours au centre social Azimut, puis a eu l’idée de créer l’association, pour sensibiliser les entendants au problème de la surdité.

Pouvez-vous en rappeler le but ?

Il s’agit d’une part d’accompagner les personnes sourdes dans leur vie quotidienne, et d’autre part de sensibiliser le grand public, notamment avec les cours de Langue des Signes Française.

Quel en est le fonctionnement ?

Nous avons actuellement 4 contrats d’accompagnement : deux personnes pour le code de la route, un accompagnement social en maison de retraite, un accompagnement administratif pour la création d’un restaurant, et l’accompagnement ponctuel d’un salarié pour de l’interprétariat. D’octobre 2013 au mois d’avril dernier, nous pouvions financer le salaire de Françoise Bravo grâce au Fonds social européen. Mais nous n’avons pas pu pérenniser le poste.

Un bilan tout de même positif ?

Oui car nous avons réussi à nous faire connaître. Les usagers sont satisfaits de l’accompagnement, que Françoise continue d’assurer bénévolement, le Café Sign’est en plein développement, ainsi que les cours de L.S.F. collectifs et individuels.

Et des projets ?

Nous allons continuer dans la sensibilisation, d’abord pour le personnel de l’Hôpital dont le projet va bientôt aboutir, puis dans le milieu scolaire et préscolaire, à l’intention du personnel mais aussi des enfants. Nous mettons aussi des cours de L.S.F. en place à Cazères. Nous commençons à être connus et reconnus.

L’association Les EPEES peut être contactée par téléphone au 06 03 88 26 28 ou par mail : association.lesepees@gmail.com

Source : http://www.ladepeche.fr © 30 Juin 2014 à Saint-Gaudens

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.