La main des sourds

Miss France Sourde 2014 : “les mentalités évoluent lentement”

Gwendoline Thibaudat a été élue en mars dernier. A 20 ans, la jeune femme, étudiante à Lyon, milite pour que les personnes malentendantes ne soient pas “mises à l’écart”.

Gwendoline Thibaudat se bat pour la cause des sourds.

Gwendoline Thibaudat est une jeune femme comme une autre. Mais lorsqu’elle nous accueille dans son appartement du neuvième arrondissement de Lyon, l’étudiante de 20 ans prévient en souriant : “Merci de bien articuler.” Sourde depuis la naissance, comme ses parents et ses deux petites sœurs, Gwendoline lit en effet sur les lèvres pour “entendre” ce qu’on lui dit. En mars dernier, cette Grenobloise d’origine a été élue Miss France Sourde 2014. Un concours auquel, au départ, elle ne voulait pas spécialement participer.

“J’ai un peu hésité, mais une amie m’a convaincue que cela pourrait m’aider à faire passer le message que les personnes sourdes font partie intégrante de la société. On a tendance à nous mettre à l’écart, alors que l’on peut faire plein de chose comme tout le monde, explique-t-elle. Mais nous ne sommes pas la priorité des politiques. Pourquoi ne pas apprendre la langue des signes à l’école, et former les policiers ou pompiers à cela comme c’est le cas aux Etats-Unis ? La langue des signes a même été longtemps interdite en France. Les mentalités évoluent très lentement.”

Compliqué de s’intégrer 

En 2013, Gwendoline a obtenu son bac STL avec une mention très bien. Inscrite cette année en biologie sur le campus de la Doua, la jolie jeune femme avoue que les choses se sont révélées beaucoup plus compliquées. “Jusqu’au lycée, un interprète m’aidait en cours, mais c’est beaucoup moins le cas à l’université. J’ai donc plus de mal à suivre. J’avais de très bons résultats et là, je me suis retrouvée dernière. Cela a été très dur à vivre, d’autant que j’ai eu du mal à me faire des amis. Les gens ne sont pas à l’aise avec ma surdité, donc je restais souvent seule de mon côté.”

La semaine dernière, Gwendoline a fait partie du jury de Miss Grenoble et ce vendredi, elle s’envolera pour Prague, où elle représentera la France parmi 44 pays lors du concours Miss Monde Sourde. “Je ne suis encore prête !, rigole-t-elle. Il faut que j’apprenne la langue des signes internationale, que je ne connais pas. Mais ce sera sans doute une belle expérience.”

Source : http://www.metronews.fr © 6 Juillet 2014 à Grenoble

1 commentaire
  1. Troyano Andres dit

    Bonne Chance Jolie représentante de notre communauté …
    Vous serez fière quand vos buts serons atteints.
    L’importante est participer..Bravo à vous Gwendoline vous serez moins seule à l’avenir

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.