A la une

Elles passent l’option langue des signes au bac

Des lycéennes sont allées à Angers passer cette option. Dans une optique professionnelle pour trois d’entre elles.

De gauche à droite, Galla, Marjolaine, Lola et Laura passent l’option langue des signes au bac.

Lola, Marjolaine, Galla et Laura ne passent pas la langue des signes française (LSF) au bac pour gagner un maximum de points. Pour trois d’entre elles, c’est dans une optique professionnelle. Mise à part Laura, elles suivent des cours de langue des signes à la maison de quartier d’Avesnières.

Lola, 18 ans, souhaite travailler auprès d’enfants en difficulté. Elle a découvert la langue des signes par le biais de voisins sourds.

Marjolaine, 17 ans, aimerait être éducatrice spécialisée. Galla, 17 ans, veut devenir orthophoniste.

Pour Laura, 19 ans, c’est différent. « Mes deux parents sont sourds. La LSF est ma deuxième langue maternelle », indique-t-elle. Elle est élève au lycée Lavoisier de Mayenne. Les trois autres jeunes filles sont scolarisées au lycée Ambroise-Paré de Laval.

Hier, elles partaient à Angers pour passer leur option LSF. « Nous aurons soit un texte, soit une image à commenter en langue des signesindique Lola. Il y aura aussi quinze minutes d’entretien avec l’examinateur. » Elles ne sont pas les seules Mayennaises à passer cette option. Une classe de terminale au lycée d’Avesnières, à Laval, pratique la LSF.

Source : http://www.ouest-france.fr © 4 Juin 2014 à Laval

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
ajax-loader
Fermer

Adblock détecté

Cher lecteur, Vous voyez cette page car votre bloqueur de publicité est activé. Veuillez le désactivez puis cliquer sur "Accéder à Sourds.net" Pour vous remercier.