La main des sourds

Communiquer avec bébé par la langue des signes

 

Sandra Dupuis (à gauche) et Ingrid Paoli font une démonstration de l’animation de découverte de la langue des signes.

L’association Sourds, entendants, recherche, action, communication (Serac) Antilles-Guyane organise, du 7 juin au 12 juillet, une animation découverte de la langue des signes française intitulée « Bébé signes » .

« Bébé signes » s’adresse aux parents, futurs parents et surtout aux professionnels de la petite enfance qui désirent aborder une nouvelle façon de communiquer avec les bébés, qu’ils soient sourds, malentendants ou non grâce à une méthode ludique et simple.
L’association Sourds, entendants, recherche, action, communication (Serac), met en place, à partir de samedi, cette formation sur le thème de l’animation : « la découverte du mime » .
« Je travaille dans les centres de loisirs avec les enfants et, au fur et à mesure, je me suis aperçue qu’ils arrivent plus facilement que les adultes à capter ce qu’on leur dit grâce à « Bébé signe » qu’en écrivant des mots au tableau » , explique Ingrid Paoli, animatrice bilingue en milieu scolaire.
MIMER L’EXPRESSION DU VISAGE ET DU CORPS
« La communication se fait par le mime, poursuit-elle. On apprend à mimer l’expression du visage ou du corps. Apparemment, les enfants adorent mimer. À partir de la langue gestuelle, on ouvre la porte à une langue étrangère. Les enfants miment des contes en langue des signes. C’est le côté visuel qui prime. »
Selon Sandra Dupuis, directrice de Serac Antilles-Guyane, à travers « Bébé signes » , on démocratise la communication. En fait, « Bébé signes » ouvre la porte à un autre mode de communication gestuelle, à un jeu autour de la langue des signes rapidement accessible. Des jeux de cartes, des jeux de l’oie et de mémorisation (mémo), des contes sont proposés aux enfants et aux parents.
L’animation de découverte « Bébé signes » (existant en dans l’Hexagone depuis 2008) est prise en charge par l’employeur, mais elle s’adresse également aux particuliers.
(1) Association Serac, à Jarry.
Tél. 06 90 40 68 80.
E-mail : accueil@serac-asso.com
Source : http://www.guadeloupe.franceantilles.fr © 4 Juin 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.