MANDELA : LE FAUX INTERPRÈTE FAIT SA PUB SUR LE BUZZ

Incroyable coup de buzz de la marque Livelens. Pour mettre en avant sa nouvelle application mobile de partage de vidéos, la marque a fait appel à Thamsanqa Jantsjie, le faux interprète des funérailles de Nelson Mandela. Ce dernier affirme dans le spot publicitaire « Maintenant, je fais campagne pour l’argent ». Polémique assurée.

Ce fut le malheureux buzz de la cérémonie hommage à Nelson Mandela. Rappelez-vous cette image avait fait le tour du monde. Lors de la cérémonie de Soweto où la famille de Nelson Mandela et tous les plus grands chefs d’état venaient rendre un dernier hommage à l’ancien président d’Afrique du Sud, le traducteur Thamsanqa Jantsjie avait massacré la traduction en langage des signes. Celui qui fut par la suite diagnostiqué schizophrène, avait menti sur ses connaissances en langage des signes avant de se retrouver par la suite admis dans un hôpital psychiatrique de Johannesburg.

Mais 6 mois plus tard celui qui est présenté désormais comme “l’interprète fou” fait son grand retour sur la scène médiatique et prouve qu’il a plus d’un tour dans son sac. Thamsanqa Jantjie fait ainsi son retour dans le cadre d’une publicité qui remet au gout du jour ce précèdent buzz. Pour la marque Livelens une application mobile, le faux interprète reprend son “emploi fictif” pour détourner le message publicitaire. Ainsi, alors que le spot publicitaire est plutôt de bon ton : “Salut, je suis Thamsanqa Jantjie des funérailles de Nelson Mandela! Croyez-moi, je suis un vrai interprète professionnel en langue des signes. Je suis vraiment, vraiment désolé pour ce qui s’est passé. Maintenant, je veux m’excuser devant le monde entier”, la traduction en langage des signes par Thamsanqa Jantjie est totalement différente. “Je ne sais pas parler le langage des signes” […] “Moi, célébrité!” […] Maintenant, je fais campagne pour l’argent” !

Evidemment, le spot publicitaire fait le buzz et du buzz vient évidemment la polémique : insulte envers les personnes sourdes et muettes, récupérations du décès d’un prix nobel de la paix …. La société israélienne Livelens est accusée de partout.

La chaine ABC affirme même que le faux interprète a été sorti de son hôpital juste pour tourner cette publicité, le patient prétextant alors un “événement familial”. L’entreprise Livelens a alors tenu à s’excuser et s’expliquer sur son compte Facebook. “«Nous n’aurions jamais pensé que notre annonce vidéo susciterait autant d’intérêt », affirme faussement naïvement la marque. « Il n’y a absolument pas de manque de respect envers les sourds ou qui que ce soit! Nous avons décidé que le gars qui avait réalisé le pire spectacle du monde serait la meilleure personne pour promouvoir l’application qui permet de partager des vidéos ».

De son côté le directeur marketing de Livelens a jugé opportun d’ajouter son petit mot. « Finalement, un homme schizophrène a gagné de l’argent pour faire une belle campagne… Nous voyons cela comme une sorte d’histoire triste avec un happy end ».
Reste à attendre la réaction de la Famille de Nelson Mandela.

Source : http://www.non-stop-people.com © 9 Mai 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.