A la une

La Semaine de la Critique ose des films-chocs et en langue des signes

Être aussi étonnant qu’époustouflant, c’est la promesse faite par The Tribe de l’Ukrainien Myroslav Slaboshpytskiy. Tous les acteurs s’y expriment en langue des signes. L’histoire se déroule dans un pensionnat pour sourds-muets. Des étudiants qui s’organisent en gangs mafieux sous forme de raquettes, prostitution et histoires d’amour. « Un ballet virtuose, vertigineux et hallucinan» s’enthousiasme Charles Tesson.

Source : http://www.rfi.fr © Image : http://www.alphaviolet.com © 21 Avril 2014

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
ajax-loader
Fermer

Adblock détecté

Cher lecteur, Vous voyez cette page car votre bloqueur de publicité est activé. Veuillez le désactivez puis cliquer sur "Accéder à Sourds.net" Pour vous remercier.