Dix ans de combat pour les sourds

0
De gauche à droite : Michel Bouyer, président de l’association de sourds, malentendants et entendants, Sophie Vouzelaud, 1re dauphine Miss France 2007 (marraine de la journée d’anniversaire) et Nelly Daubry, membre du bureau.

L’association rezéenne AIMELSF (90 adhérents) fait tomber les barrières entre sourds et entendants.

L’association rezéenne AIMELSF a fêté ses dix ans, samedi, au centre socioculturel de Ragon. L’occasion pour elle de rappeler les actions qu’elle mène pour encourager et développer les échanges entre personnes sourdes, malentendantes et entendantes.

Le nombre d’adhérents augmente chaque année. Ils sont quatre-vingt-dix à ce jour. À travers des rencontres culturelles et sportives, des actions de sensibilisation, des café-signes et autres soirées jeux, elle multiplie les moments de convivialité avec le même objectif de se faire comprendre, être aidé et faire tomber les barrières entre sourds et entendants.

Sophie Vouzelaud, première dauphine Miss France en 2007, a parrainé cet anniversaire« On a le même combat. Mon objectif est de faire avancer les choses, de mettre en valeur la langue des signes », explique-t-elle. L’après-midi s’est déroulé au fil des jeux, animations, dégustations, ventes d’ouvrages par des éditeurs spécialisés sur la langue des signes. Il s’est achevé par un banquet animé par le duo Manivel Swing, qui traduit ses chants sous forme théâtrale. « On a cherché un spectacle bilingue destiné à tout le monde, sourds et entendants », commente Nelly Bouyer, membre du bureau de l’association et organisatrice de la manifestation. Les participants de Rezé et d’ailleurs étaient nombreux. Preuve que « l’oreille-à-la-main » a bien fonctionné. Entendez, « le bouche-à-oreille ».

Source : http://www.ouest-france.fr © 8 Avril 2014 à Reze

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.