Le portail d'information sur les sourds et langue des signes
Hauts de Seine Habitat

SAAS à illzach (68)

 

Traduction vidéo SAAS février 2014

« – Qu’est-ce que tu cherches ?

– Je suis sur le site de l’ASCSSM ; on m’a dit qu’on pouvait « mutualiser », alors je cherche des informations précises…tu peux m’expliquer ?

– Oui, l’ASCSSM concerne tout le département 68..il y a le secteur des activités sportives qui se poursuit aujourd’hui, mais aussi le secteur culturel !
Il y a peu de temps, un service de mutualisation a été créé : le SAAS : Services d’Aide Administrative et Sociale, c’est un nouveau service.
Les personnes sourdes sont des « clients », les paiements qu’elles effectuent pour ce service permettent de payer le salaire d’une médiatrice qui est présente pour eux.
Le but de son travail est de leur faciliter l’accessibilité sociale et administrative.
On sait qu’il est parfois compliqué de remplir certains papiers administratifs, la langue française est difficile…La médiatrice est là pour accompagner les personnes sourdes dans leurs différentes démarches (elle vous guidera, en utilisant la Langue des Signes ; vous pourrez discuter, les échanges entre vous seront facilités).

– La mutualisation, cela représente quoi exactement ?

– Tu sais que la MDPH verse un « forfait surdité » à chaque personne sourde afin que chacun puisse faire appel à une interprète…le problème, c’est que bien souvent les personnes sourdes n’ont pas un niveau élevé en LSF… Parfois l’interprète signe trop vite pour elles. Une autre difficulté : l’interprète, lorsqu’elle a terminé son intervention, s’en va et l’accompagnement social s’arrête là ; c’est la personne sourde qui doit se débrouiller seule !
L’objectif du Président de l’Association est vraiment d’apporter une réponse à ce besoin précis, un véritable accompagnement social pour une meilleure accessibilité !

– Ok, mais cela se situe où exactement ?

– A Illzach, c’est là que l’on trouve la Maison des Sourds.
L’ASCSSM en est le propriétaire, il y a deux salariées.
La première salariée est une médiatrice ; bien sûr, elle vient d’être embauchée, ce sont donc « ses premiers pas »… Mais les besoins en accompagnement sont nombreux ! Elle est là pour apporter des explications aux personnes sourdes et cela les rassurent !
Elle a aussi les compétences qu’il faut pour traduire en LSF des documents lus ou écrits.
Çà, c’est vraiment offrir une réelle accessibilité !

– Donc ça veut dire que si j’habite loin et que j’ai besoin de passer un coup de téléphone, il faut que je me déplace ?

– C’est une bonne question ! La Maison des Sourds a été achetée pour que les salariées puissent travailler sur place. Donc les personnes sourdes peuvent s’y rendre pour une inscription par exemple ou bien lorsqu’elles préfèrent venir directement pour des accompagnements téléphoniques.
Mais la médiatrice peut également se déplacer bien sûr !
Imagine que ton médecin exerce juste à côté de chez toi, la médiatrice peut facilement te rejoindre là-bas.
Bien entendu, vous pouvez aussi lui adresser vos demandes par Skype, à condition de prendre rendez-vous pour s’assurer que la médiatrice est bien présente au bureau au moment où vous souhaitez la contacter.
Vous avez également la possibilité de lui transmettre des mails avec vos différentes demandes. La médiatrice vous répondra alors par le même moyen et vous pourrez échanger ainsi.
Concernant les tarifs, la Maison des Sourds s’adapte à vos besoins et vous pourrez en discuter lors de votre inscription (si vos demandes sont ponctuelles, un forfait tarifaire vous sera proposé ; si au contraire vos sollicitations sont nombreuses, il est préférable de « mutualiser » et de payer ainsi mensuellement).

– Je me présente, je suis Angélique, une cliente qui a adhéré à la mutualisation.
Je suis une citoyenne sourde, comme vous.

– Je suis Christelle, la trésorière de l’Association Socio Culturelle et Sportive de Mulhouse.

– Au revoir ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.