Le portail d'information sur les sourds et langue des signes
Hauts de Seine Habitat

Dico LSF lance une initiation en langue des signes

Cyrille Ruau, Kanyaman Brossaud et Aline Kammerer vous accueillent au 2 bis, route de Clisson.

Née en juillet 2008, l’association nantaise Dico LSF s’est installée dans les locaux associatifs, route de Clisson depuis septembre dernier. « Notre structure, forte de plus d’une centaine d’adhérents, mène différentes actions vers les malentendants et leur entourage, explique son directeur Cyrille Ruau. De nouveaux axes sont en train d’être développés : nous lançons une initiation en langue des signes. »

Les formations en langue des signes sont payantes, leur coût se situe entre 200 et 7 000 €. « Dico LSF propose, à ce titre, une initiation ouverte aux adhérents et à l’entourage d’une personne malentendante, ainsi qu’aux jeunes qui voudraient travailler avec ce public. Cette session a pour objectif de sensibiliser, de préparer les bénévoles aux situations de communication, poursuit Cyrille Ruau, chargé de cette initiation. L’an prochain, nous lancerons une formation d’un niveau supérieur, animée par un professeur en langue des signes. »

Pour participer à cette initiation, il suffit de remplir une fiche d’inscription via le site internet et d’ajouter ses disponibilités. Les bénévoles inscrits se concertent ensuite sur les jours et horaires de la formation qui court, jusqu’à juillet 2014.

Le coût est de 15 € pour l’adhésion et l’inscription. Dico LSF demande également aux participants de chercher un parrain qui finance la formation à hauteur de 50 €.

« L’association recherche des bénévoles »

L’association mène aussi des actions de prévention des risques auditifs en milieu scolaire et festif.« Cette action reconnue par l’Agence régionale de santé, permet aux établissements des Pays de la Loire de faire appel à nous, gratuitement, dans le cadre d’un forum santé. »Aussi, l’association recherche des bénévoles disponibles deux demi-journées par semaine afin de mener à bien ses actions et d’animer les cours de Bébé signe, les jeux, ainsi que les activités sportives en langue des signes.

Enfin, Cyrille Ruau déplore le manque de moyens croissant alors même que leur activité est de plus en plus soutenue : « Nous menons plus de 200 actions à l’année et créons de l’emploi indirect : un éditeur et une graphiste s’occupent de notre collection de comptines en langue des signes. Nous avons cruellement besoin de financement. »

Dico LSF, 2 bis route de Clisson, 44200 Nantes. Tél. 06 88 23 44 64. Site internet : www.dicolsf.com.

Source : http://www.ouest-france.fr © 27 Février 2014 à Reze

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.