Le gouvernement expérimente un relais téléphonique pour les sourds

Le système, testé dès avril sur 500 personnes, passera par ordinateur et/ou webcam, avec l’intermédiaire d’interprètes en langue des signes. Coût de l’opération : 2,8 millions d’euros.

Le gouvernement va expérimenter prochainement un relais téléphonique pour les sourds et malentendants, avec l’objectif de le généraliser à l’issue de la période test d’une année, a annoncé mercredi Marie-Arlette Carlotti.
Cette expérimentation, qui avait été annoncée en «février 2010», a «déjà pris trop de retard», a déclaré la ministre déléguée aux Personnes handicapées, en présentant le dispositif dans un café parisien.

A partir d’avril, 500 personnes sourdes ou malentendantes testeront à leur domicile ce relais téléphonique qui, à l’aide d’un ordinateur et d’une webcam, leur permet d’appeler un interlocuteur n’ayant pas de problème auditif. Une plateforme téléphonique opérée par la société Websourd rend les échanges accessibles en temps réel, grâce à des interprètes en langue des signes ou en langage parlé complété (code phonétique permettant de faciliter la lecture sur les lèvres), ou à des personnes transcrivant la conversation par écrit sur un site internet.

Ce relais téléphonique est destiné à des appels «généralistes», destinés à améliorer l’autonomie des personnes malentendantes, a précisé Carlotti. L’expérimentation est financée par l’Etat : 2,8 millions d’euros.

Des entreprises utilisent déjà ce type de dispositif pour des appels professionnels, a-t-elle précisé. Le gouvernement travaille par ailleurs à une plus grande accessibilité du numéro d’urgence 114, que les personnes sourdes peuvent actuellement joindre par SMS ou fax, et de lignes «sociales» telles que Sida Info Service, le 39 77 pour la maltraitance des personnes âgées ou handicapées et SOS Amitié, a-t-elle ajouté.

Une mission parlementaire dirigée par la députée PS Corinne Erhel devra définir les conditions de généralisation.

Source : http://www.liberation.fr © 5 Février 2014 à France

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.