La main des sourds

Université de Guingamp. La langue des signes au menu des étudiants

Les étudiants en première année de psychologie s’apprivoisent à la langue des signes.

Zohra, mal entendante, ouvre aux étudiants en psychologie de nouveaux horizons. Où les mains, les yeux, le corps détrônent la parole.

Mieux vaut être disposé à écouter l’autre lorsqu’on entame des études de psychologie… Encore faut-il être face à une personne “bien entendante” et “bien parlante” !

Agnès Catelain, responsable de la filière Psychologie de l’Université catholique de l’Ouest (UCO), en est convaincue : “Pour des étudiants en première année de psycho, se retrouver face à une femme mal entendante et qui ne parle pas est une expérience des plus enrichissantes.” D’autant plus, quand la femme en question anime un cours… sans parole, aucune !

Une initiative à découvrir dans notre édition de Guingamp de jeudi.

Source : http://www.ouest-france.fr © 22 Janvier 2014 à Guingamp

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.