Ghana : Des sourds ne veulent plus rentrer bredouilles des églises

0


Une interprète (ph) à une séance de formation

Les personnes malentendantes au Ghana, lesquelles sont généralement désignées par le terme de sourds, ne veulent plus aller dans des églises sans rien voir et comprendre des messages qui se délivrent.

L’Association Nationale des Sourds au Ghana s’est récemment élevée contre le manque d’interprète en langue de signes dans les églises et divers lieux de culte à travers le pays.

En mettant à jour leur grief, James Sambian, le président de l’Association des personnes concernées par l’entendement auditif, a lancé un appel aux responsables religieux afin qu’ils trouvent une solution à ce problème.

En insistant sur sa doléance, James Sambian, a fait savoir que le bien-être des personnes ayant une déficience doit être une préoccupation majeure pour la société.

Il a expliqué qu’au même titre que les autres chrétiens, des sourds participent aux différents services religieux dans diverses églises dans le pays mais le manque de traduction des messages en signes visuels pénalise les malentendants.

Pour exception, il a fait remarquer que c’est seulement à l’église « Church of Christ » qu’on trouve l’interprétation en langue gestuelle et que par conséquent les sourds prennent une part active au programme religieux qui se fait.

Pour sa part, Samuel Okudzeto Ablakwa, le vice-ministre ghanéen de l’Education a estimé que les institutions spécialisées doivent apporter leur concours à l’Etat pour venir au secours des gens ayant des besoins dans la société.

Enfin sur tout autre plan, signalons qu’au Ghana, le journal télévisé sur la chaine nationale (GTV) se traduit en langue gestuelle pour les personnes malentendantes. Sur d’autres chaines de télévisions privées à l’instar de eTV et Tv3, tout ce qui est lié à l’information ou la revue des titres de la presse écrite, une bande passante au bas de l’écran affiche quelques brefs détails.

A part ce programme consacré à l’actualité, quand il s’agit des films, des publicités ou des annonces, on ne voit plus les interprètes qui font des signes de main.

Source : http://www.koaci.com © 13 Janvier 2014

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.