La main des sourds

Joindre les secours pour les sourds et ceux souffrant de troubles de la parole

Les personnes qui ne peuvent mener de conversations téléphoniques, comme les sourds, pourraient à partir d’avril 2014 joindre les services de secours via sms. C’est ce qu’il ressort d’une réponse de la ministre de l’Intérieur Joëlle Milquet (cdH) à une question écrite de Jef Van den Bergh (CD&V).

Etant donné qu’un appel téléphonique doit rester la règle, les utilisateurs devront au préalable s’inscrire sur base de la description médicale du groupe-cible dans le registre national. Ils disposeront de numéros spécifiques. Dès que l’inscription via une base de données sera opérationnelle, les numéros d’urgence comme le 100, 101 et 112 seront joignables via sms. Le coût pour le développement de la procédure d’enregistrement dans le système Astrid atteindra 225.000 euros et le fonctionnement reviendra à 40.000 euros par an.

Les opérateurs recevront les sms via une boîte mail spéciale et pourront communiquer de manière plus approfondie par sms avec l’appelant pour obtenir davantage d’informations sur l’incident. Les personnes qui ne sont pas enregistrées recevront après l’envoi d’un sms un message d’avertissement les enjoignant à contacter les services de secours par téléphone. Si malgré tout un nouveau sms suit, ce dernier sera traité mais pas en priorité.

La phase de test pour ce nouveau système débutera cette année encore.

Source : http://www.7sur7.be © 9 Décembre 2013 à Belgique

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.