La main des sourds

Accès au droit : du théâtre en langue des signes pour les 20 ans du CDAD

Jeudi soir, dans le cadre des 20 ans du CDAD (Conseil départemental de l’accès au droit), une pièce de théâtre en langue des signes était donnée dans l’enceinte du tribunal d’instance de Lille.

Un spectacle en langue des signes a permis de rappeler l’action du CDAD pour l’accès au droit des personnes sourdes.

« Nous sommes des militants de l’accès au droit depuis 1993 », a rappelé le président du tribunal de grande instance et du CDAD, Éric Négron. Depuis cette date, quatorze points d’accès au droit (PAD) généralistes ont été créés, ainsi que des PAD dans les établissements pénitentiaires.

Des actions sont menées comme l’édition d’un passeport pour la majorité à destination des jeunes ou celle d’un guide pratique de l’accès au droit.

En septembre, un nouveau dispositif a été mis en place à destination des sourds et malentendants, qui peuvent désormais bénéficier gratuitement d’un interprète en langue des signes dans tous les points d’accès au droit, les maisons de justice et du droit, et ce pour toutes les consultations juridiques (avocats, notaires, huissiers, conciliateurs, associations). « Depuis l’ouverture, dix personnes ont fait appel aux interprètes », souligne Fabienne Estibal-Muller, secrétaire générale. Et d’ajouter : « Dans le cadre du lancement de ce nouveau dispositif et des 20 ans du CDAD, notre président a souhaité que nous organisions un événement. Nous avons donc contacté la compagnie du Singe sourd, qui a créé un spectacle, Si La Fontaine m’était conté. » Un duo remarquable qui a permis à l’assistance de faire appel à son imagination et de passer un agréable moment. « C’est une première pour nous de jouer dans la salle d’audience d’un tribunal. C’est amusant, car La Fontaine, dans ses fables, portait un jugement ! », confie Jean-Jacques Renard, porte-parole de la compagnie.

Source : http://www.lavoixdunord.fr © 25 Novembre 2013 à Lille

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.