Le testament authenthique pour les sourds et muets : la fin de l’arlésienne ?

Les personnes sourdes et/ou muettes pourront bientôt faire établir leur testament authentique par le notaire, selon le projet de loi sur la simplification du droit et des procédures.

Un testament authentique doit être dicté par son auteur au notaire… De facto, le testament authentique est banni les muets. Dans le cas d’un malentendant, le notaire ne peut lui donner lecture de l’acte rédigé. Pour en finir avec ces discriminations, le projet de loi sur la simplification du droit et des procédures enregistré au Sénat le 27 novembre 2013 propose de modifier les règles afin de permettre aux personnes sourdes et muettes d’exprimer leurs dernières volontés.

Le gouvernement devra toutefois prendre une ordonnance pour déterminer la manière dont le notaire devra recueillir les éléments pour rédiger l’acte. Il pourrait s’agir du recours à un interprète comme l’avait déjà envisagé le Médiateur de la République ou d’un document rédigé à la main par la personne malentendante ou muette devant le notaire (voir : Le testament authenthique s’ouvre aux muets).

Source : http://www.leparticulier.fr © 29 Novembre 2013

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.