Un enfant sourd privé de moto-cross

L’animateur sourd, Sébastien Plessis, avec Mathis et Clarisse Rémy.

Mathis est un jeune Angevin, sourd, qui rêve de moto-cross. Il est freiné par son handicap. Sa mère va saisir le Défenseur des droits.

Depuis un an, Mathis, 11 ans, supplie ses parents de participer à un camp de moto-cross. Sa mère, Clarisse Rémy, a cédé en avril dernier. Elle a contacté l’association Temps Jeunes en les informant du handicap de son fils. Mathis est atteint du syndrome de Tietz, qui associe surdité profonde et basse vision.

« L’association m’a indiqué qu’il est préférable que Mathis soit accompagné d’un animateur Bafa maîtrisant la langue des signes (LDS), soit 1 000 € de surcoût,explique la mère. L’association ne trouve personne. J’ai alors décidé de chercher quelqu’un par mes propres moyens. »

Clarisse Rémy fait appel Sébastien Plessis, animateur, sourd lui aussi. Il contacte Temps Jeunes, mais l’association repousse sa candidature. « J’étais très enthousiaste à l’idée d’accompagner Mathis que je connais bien, témoigne l’animateur expérimenté. Je ne comprends pas ce refus. »

L’association décide d’accueillir Mathis sans accompagnateur. Des conditions que la mère de Mathis ne peut accepter. Elle écrit au conseil général, qui était d’accord d’apporter son soutien financier. Anthony Lusson, chargé de mission auprès du conseil général, a invité Clarisse Rémy à saisir le Défenseur des droits : « On est clairement dans un cas de discrimination. »

L’association se défend par l’intermédiaire de Nadine Dassetto, chargée des camps en intégration: « Tous les ans, Temps Jeunes accueille 10 000 enfants parmi lesquels 200 handicapés. En mon absence, une erreur a été commise. La personne qui me remplaçait n’aurait pas dû exiger un animateur supplémentaire. D’autant que les enfants sourds parviennent généralement à s’intégrer seuls. » Par ailleurs, le camp aurait proposé des animateurs de niveau 2 et 3 en LDS qui n’ont pas convenu à la mère de Mathis. Quant à l’animateur sourd, Sébastien Plessis, « son handicap ne lui permettait pas de faire le lien entre Mathis et les autres », estime l’association.

Source : http://www.ouest-france.fr © 10 Aout 2012 à Angers

5 commentaires
  1. TROYANO ANDRES dit

    Du moment que le garçon sourd Mathis a bien compris les règles du parcours de moto-cross et les maniement normal de l’engin ainsi que les risques si no obéis pas aux signaux et balises de ce sport mécanique je ne vois pas pourquoi devrait être accompagné… Cela dit; il faut éviter les projection de boue sur les lunettes afin que sa vision un peu basse soit en bonne condition pour cette course…
    Bon courage Mathis ! !

  2. ronan goasdoue dit

    j’ai fait la compétition l’age de 5 ans , j’ai roule avec entend , car il y a pas de problème pour les sourds peux roule en motocross , ensuite je ne comprend pas !!!!
    bon courage mathis

  3. sylvie dit

    c’est une fois de plus de la discrimination,le sport n’a jamais empêché un sourd de le pratiquer ,en plus le moto cross est un sport individuel basé dans la compétition…quand j’étais ado,je connaissais un garçon sourd profond qui faisait de la moto cross,il a participé aux championnats de france avec un autre sourd et alors où est le problème?

  4. remy dit

    Je suis la maman de Mathis , et je pense que l’association a refuser Mathis du fait de son handicap non par le fait que ce soit specialement du moto cross ..Ils ont aussi refuser l’adulte sourd qui devait accompagner Mathis et qui lui ne faisait pas de moto.. Seul l’handicap les a déranger.. Merci de vos commentaires .

    1. sylvie dit

      madame,

      c’est quand même de la discrimination,votre fils a dû vivre cela comme une injustice,quel est le sens du “vivre ensemble”?,au Canada ,on aurait trouvé une solution pour votre fils pour qu’il puisse vivre sa passion de moto-cross…c’est pour ça il faut se battre comme un lion pour lui.

      La loi n’interdit pas un enfant sourd et malvoyant de pratiquer du sport y compris adapté!.La discrimination est interdite par la loi!.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.