Apprendre à nager… en langue des signes

2
Athis-Mons, centre nautique, hier. Comme Océana (au premier plan), 4 ans et demi, quatre autres enfants ont eu un cours de natation en langue des signes.

Le crocodile. Afin d’expliquer cette technique ludique pour bien apprivoiser l’eau, Aurélie Durand mime le mouvement. Les cinq enfants âgés de 4 ans et demi à 9 ans l’imitent. Hier, elle donnait son premier cours spécifique de natation à des enfants sourds au centre nautique d’Athis-Mons. « Ce sont des enfants plus attentifs que les autres.
Il y a beaucoup d’émotion qui se transmet par les gestes et les regards », explique la maître-nageuse.

« J’avais déjà eu des enfants sourds mais de manière individuelle. Là, nous montons un vrai projet, un vrai cours pour eux », raconte celle qui l’animera une fois par mois. Elle est aidée par Valérie, de l’association Nos mains pour s’entendre. C’est elle qui, dans le bassin bleu, explique en langue des signes les mouvements et gestes qu’Aurélie attend. Regards rivés sur les deux jeunes femmes, les enfants se lancent. A commencer par Océana, 4 ans et demi, qui, armée de son bonnet de bain rose bonbon, enchaîne les exercices et les parcours nautiques. « Valérie, tu peux leur expliquer, pour qu’ils n’aient pas peur, que la frite, c’est comme les brassards : s’ils la tiennent bien sous les bras, ça les maintient à la surface », demande Aurélie à Valérie.

Lenzo, 8 ans, n’était allé qu’une seule fois à la piscine. Il ressort de l’eau ravi. « Ma mère voulait que je m’entraîne, j’ai adoré », indique le petit garçon.
Le prochain cours aura lieu le 20 novembre à 15 heures. Il y en aura un par mois jusqu’en juin.

[list style= »event »]

[/list]

2 COMMENTS

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.