La main des sourds

La Ville de Dinant accusée de négliger un élève sourd

À Dinant, Théo n’est pas un élève comme les autres. Sourd, une institutrice signait pour lui. La commune a décidé de ne pas reconduire son contrat. Pour cette enseignante, le bourgmestre n’a pas tenu ses engagements. Selon elle, Théo se retrouve sans aide.

La Ville de Dinant ne veut plus que l’institutrice qui signait pour Théo vienne à l’école, même bénévolement.

À la petite école maternelle de Neffe, Théo, un enfant sourd, poursuit son cursus. Mais cette année risque d’être plus difficile pour lui. Cela faisait deux ans qu’Alizée Henrion, institutrice, signait pour lui.

Pour qu’il s’intègre mieux dans la classe, elle avait appris la langue des signes et suivi plusieurs formations. Cette année, Alizée Henrion ne pourra plus aider Théo. La Ville de Dinant, qui payait son salaire, a décidé de ne pas la reconduire.

Pourtant, selon l’institutrice, ce n’est pas ce qui était convenu. «  En mai, la commune nous a dit que je resterais pour aider Théo et qu’on ne devait pas le changer d’école  », affirme Alizée Henrion. «  Pourtant, durant la dernière semaine d’août, ils m’ont annoncé que le poste ne me serait plus attribué  ».

Du côté de la commune, on dément une telle promesse (lire par ailleurs). Pour Richard Fournaux, bourgmestre de Dinant, ce n’était pas envisageable de payer le salaire de l’enseignante une année supplémentaire. «  Elle devait signer jusque juin, à la fin de la 3ème maternelle de Théo  », explique-t-il. « Pendant les vacances, il a été décidé qu’il double sa 3ème maternelle et on nous a demandé de payer encore un an  », poursuit Richard Fournaux. «  Mais pour la ville, cela représente 25.000 euros. Ce n’est pas rien et c’est énorme pour Dinant  ».

Suite à cette décision, Alizée Henrion se retrouve sans emploi. Elle propose donc de venir bénévolement, quelques heures semaines, pour faire de la remédiation avec Théo. Mais la commune a refusé. « Ce n’est pas légal », selon Richard Fournaux.

1 commentaire
  1. myriam dit

    Pourquoi ne va t-il pas dans le spécialisé? Ma fille y est très heureuse. C’est bien d’avoir une instit qui signe mais il a besoin de communiquer avec ses copains sourds aussi.Pauvre gamin!
    C’est vrai que c’est parfois loin mais ça vaut la peine de s’organiser.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.