La main des sourds

Édith Piaf réinterprétée au théâtre Victor-Hugo

L’association Pourquoi pas moi ! oeuvre en faveur des personnes sourdes et malentendantes, en leur permettant de participer à des oeuvres culturelles telles que le théâtre.

Ginette Roger, qui avait interprété trois chansons d’Édith Piaf l’an dernier, revient cette fois-ci dans le cadre des Scènes déménagent, avec un répertoire élargi à neuf chansons de la « môme ».

« Je serai accompagnée dun jeune pianiste de 16 ans qui prêtera sa voix. Comme je suis sourde, jai une personne qui me retraduit toutes les chansons afin que je sois en harmonie avec le pianiste. Pour cela, il a fallu beaucoup dentraînements et de répétitions », a expliqué Ginette Roger.

Elle ajoute : « J’ai essayé de m’approprier le profil d’Édith Piaf en travaillant sur internet. Nous avons aussi travailavec un professionnel pour les mises en scène. »

Elle présentera le spectacle « Et si Piaf continuait à faire danser ses mains », en langage des signes, accompagnée du piano et de la voix de Julien Thézé, au théâtre Victor-Hugo.

Vendredi 23 août, à 15 h, et samedi 24, à 19 h 30. Tarifs : 10 € ; 8 €, demi-tarif. Réservations par SMS au 06 47 26 75 46 ou au 06 75 87 61 05.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.