Le portail d'information sur les sourds et langue des signes

Sensibilisation des sourds-muets aux risques du sida

Le Forum marocain de la surdité et le Comité régional intersectoriel de lutte contre le VIH/Sida organisent une session de formation les 24 et 25 juin pour sensibiliser les sourds-muets aux infections sexuellement transmissibles.

Le VIH/Sida est un véritable problème de santé publique et sa propagation est favorisée par une absence quasi totale d’éducation sexuelle, l’insuffisance des structures de prise en charge des IST (infections sexuellement transmissibles) et du sida et la non-disponibilité de supports pédagogiques d’information et de structures de prise en charge adaptés aux besoins de cette communauté. Partant de là, le Forum marocain de la surdité et le Comité régional intersectoriel de lutte contre le VIH-Sida, au niveau de la direction régionale de la Santé de Fès-Boulemane, organisent une session de formation les 24 et 25 juin, animée par des formateurs de l’Université Gallaudet de Washington DC, USA, des formateurs du  Forum marocain de la surdité, de la direction régionale de la Santé Fès-Boulmane et des experts des centres de formation et de recherches partenaires, au profit des ONG des sourds-muets et des acteurs associatifs. Et il y a de quoi. Au Maroc, la communauté des sourds-muets représente quelque 300 000 personnes, dont 2 700 personnes pour la seule ville de Fès. Et le risque d’attraper les infections sexuellement transmissibles est égal ou même plus important chez la communauté sourde. «Cette communauté reste malgré tout une des plus marginalisées et méconnues des programmes de sensibilisation. La pauvreté, l’analphabétisme et la stigmatisation de cette communauté multiplient leur vulnérabilité à l’exposition aux IST/VIH-Sida», explique Dr Sanaa Zine, point focal du comité régional intersectoriel de lutte contre le VIH/Sida au niveau de la direction régionale de la Santé de Fès-Boulemane.

Il s’agit, dans le cadre de cette session de formation, de sensibiliser les décideurs à la vulnérabilité de la communauté sourde au VIH–Sida, d’informer et de mettre en garde la communauté sourde et malentendante contre le risque d’attraper les IST/VIH-Sida (modes de transmission et moyens de prévention).
Il est question aussi d’améliorer les connaissances des jeunes sourds ou malentendants dans le domaine de la prévention des IST et du VIH, de favoriser le dialogue entre parents et enfants (jeunes et adolescents) sur la santé sexuelle, la parenté responsable et de doter les éducateurs d’un support pédagogique adapté et d’une documentation actualisée.

Les initiateurs de cette session de formation visent essentiellement la formation des interprètes en langue des signes, qui seront aussi des éducateurs et des animateurs dans les quartiers et les écoles, la mise en place d’une documentation actualisée sur la prévention des IST et VIH-Sida et la présence de formateurs sourds-muets au sein des associations de lutte contre le VIH-Sida.

Source : http://www.lematin.ma © 20 Juin 2013 à Maroc

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro
Pour débloquer Sourds.net dans votre bloqueur, il vous suffit de :

> Cliquer sur l\\\'icone de votre bloqueur de pub en haut de votre navigateur

> Puis cliquer sur le bouton de désactivation

Rafraîchir