La main des sourds

La gendarmerie ouvre ses portes à Don Bosco

La gendarmerie de Plabennec a ouvert ses portes à un groupe de l’association Don Bosco.

Une douzaine de personnes sourdes, qui apprennent la langue des signes au sein de l’association Don Bosco de Brest, ont été reçues lundi après-midi à la gendarmerie de Plabennec. Le groupe, accompagné d’interprètes, était reçu par l’adjudant Guiavarch, lui-même élève en langue des signes. Il leur a présenté les différents métiers de la gendarmerie, le matériel, les véhicules.

Il était accompagné par le gendarme Hedin, de la brigade motorisée de Brest, qui a montré le matériel mis à la disposition des motards pour lutter contre la vitesse automobile, l’alcool et les stupéfiants.

Cette visite fait suite à celles qui ont eu lieu dans une caserne de pompiers, au CHU ou encore dans un commissariat.

Contact. LSF 29 (service d’interprète et d’enseignement de la langue des signes française), 49, rue Robespierre à Brest,lsf29@donbosco.asso.fr

Source : www.ouest-france.fr © 11 Avril 2013

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.