La main des sourds

Coëx. Les enfants sourds s’éclatent à l’école, comme les autres

À Coëx, la langue des signes s’est installée sur les bancs de l’école publique. Cinq enfants sourds et deux malentendants partagent le quotidien des autres élèves. Un dispositif unique en Vendée.

« Lilah adore l’école. Elle est impatiente de venir. Elle me raconte ce qui s’y passe, bien plus que son frère », sourit Alexandra. À ses côtés, Aurélie opine à sa manière, de ses mains très agiles. Car pour Noa et Mateo, ses deux garçons sourds, « c’est pareil ». Et derrière le sourire de ces deux mamans, on devine un même soulagement. Celui d’avoir trouvé, à Coëx, l’école qu’elles recherchaient.

Cela n’avait pourtant rien d’évident car « il s’agit de la seule école en Vendée qui accueille les enfants sourds en prenant en compte la langue des signes », explique Cécile Salmon, de l’association 2LPE Yon85. Grâce à deux auxiliaires de vie scolaire (AVS), sourdes elles aussi, ils sont intégrés dans les classes. « Il n’existe que huit dispositifs de ce type en France ». Ailleurs, les enfants sont souvent accueillis de manière isolée, accompagnée d’une AVS, ou au sein de classes spécialisées. Où l’oralité est souvent préférée à la langue des signes. Mais ce n’est pas le choix qu’ont fait ces parents. Aidés par la mairie de Coëx qui a accepté que les enfants viennent d’Apremont, Saint-Hilaire, Saint-Révérend ou Challans.

Source : http://www.ouest-france.fr © 3 Avril 2013 à Coëx

 

1 commentaire
  1. sylvie dit

    Je soutiens fortement cette petite école vendéen et vive le bilinguisme et la LSF pour les petits sourds!…sourdialement

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.