Cette langue des signes qui se délie aussi en mairie

Maud Thibault, interprète en langue des signes, à la mairie annexe des Couronneries.

Deux langues pour une éducation (2LPE) intervient régulièrement en mairie avec ses interprètes pour venir en aide aux personnes sourdes. Rencontre.

L’exercice de la citoyenneté n’a pas de limites. Depuis quelques années, les personnes sourdes peuvent bénéficier des services d’interprètes en langue des signes pour effectuer leurs démarches en mairie. Par le biais de conventions ponctuelles avec la Ville, à l’instar de l’écrivain public (voir NR du 4 février) l’association 2 LPE Centre Ouest (Deux langues pour une éducation) fait intervenir ses interprètes les lundis et mercredis, à l’hôtel de ville et à la mairie annexe des Couronneries. Parce que « les besoins sont de plus en plus importants », note Maud Thibault, l’une des dix interprètes de l’association. Aujourd’hui âgée de 31 ans, la jeune femme a été embauchée en 2008, dotée d’un master interprétation Langue des Signes Française, obtenu à Lille.

“ Rendre tous les services accessibles ”

Au cours de ses permanences, Maud Thibault est amenée à traduire toutes sortes d’informations : « Nous sommes là pour renseigner, par exemple sur la cantine, les passeports, et surtout permettre l’accessibilité à tous les services municipaux. Je fais un métier passionnant. On rencontre des personnes et des situations très différentes tous les jours. Vous savez, la langue des signes est une vraie langue, pas un langage, pas un code. Il y a une vraie grammaire. »
Une accessibilité à l’information renforcée récemment par la mise en place à l’hôtel de ville d’une « boucle magnétique » (état-civil, services élections, salle des Echevins, au musée…) pour les personnes malentendantes. De plus en plus souvent, des cérémonies officielles, des réunions publiques, des conférences, sont ainsi « signées » par les interprètes de l’association. Un plus pour la communauté sourde. D’autant plus qu’à Poitiers, rappelle Maud Thibault, « elle est diverse, importante et dynamique. »

Pour joindre le service d’interprètes.
Tél. portable (SMS) : 06.71.46.46.78.
Email : contact@ 2lpeco. fr

repères

> L’association « Deux langues pour une éducation » est née au début des années 80. Elle a notamment créé des cours de langue des signes, des services d’interprètes.
> Pour répondre à la demande des parents, elle a créé des classes bilingues dès 1984.
> Elle est basée dans le quartier des Couronneries, au 9, avenue Robert-Schumann.

1 commentaire
  1. baures dit

    bonjour
    je travaille obligatoire jour ferie par an 2 fois il y a droit jour fèrie pour handicap oui ou non ? merci

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.