La main des sourds

Nadine Sandanon élue miss Deaf France

Elle était six candidates à se présenter à la finale nationale. Seule candidate de l’Outre-mer, Nadine Sandanon a séduit le jury samedi soir à Paris. La Saint-Andréenne a été élue miss Deaf France. Le concours s’adresse uniquement aux jeunes filles sourdes et malentendantes. Première reine de beauté sourde de La Réunion, élue début 2012, Nadine Sandanon est âgée de 20 ans. Désormais élue miss France, elle se rendra à Prague le 10 juillet pour l’élection de miss Deaf Europe. Objectif : changer le regard du public et démontrer qu’une jeune femme sourde peut être très belle même en s’exprimant artistiquement en langue des signes. Deaf signifie “sourde” dans le monde entier. Il existe déjà de nombreux concours à travers la planète (Allemagne, Brésil…). Pour le concours national, elles étaient treize candidates issues de concours régionaux organisés par le comité Miss Deaf France.

Il s’agissait samedi de la première élection nationale, organisée à la salle Wagram, à Paris. Un jury de sept personnes a départagé les prétendantes après trois passages et une prise de parole en langue des signes. Fondée en 2011, le comité Miss Deaf France mène au travers de l’élection un combat “contre l’inaccessibilité insuffisante, l’inégalité et le dénigrement d’anormalité ou de culpabilisation, de marginalité”. Pour avoir accès au concours il faut être sourde, malentendante et pratiquer la langue des signes

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.