La main des sourds

La place Robert-Levalet inaugurée

La municipalité a honoré la mémoire de Robert Levalet, vendredi dernier, en présence du maire Jean-Noël Ravé, ses adjoints et la députée Sylvie Pichot. Deux des filles de Robert Levalet, soeur Marie-Josèphe et soeur Anne-Marie, des membres de l’association des malentendants et des anciens Montsurais étaient également présentslors de la présentation d’une plaque commémorative sur la nouvelle place Robert-Levalet, située près de l’ancien domicile de la famille Levalet.

Qui était Robert Levalet ?

Robert Levalet, natif de Saint-Ouen-des-Vallons, devient dès son plus jeune âge sourd et muet. Ce handicap ne l’empêchera pas de réussir sa vie professionnelle. Il s’installe à Montsûrs comme maître tailleur. Il y restera 74 ans.

Il est aussi le créateur en 1938, d’une amicale, les anciens élèves de l’institution des sourds muets de Laval. Le rôle de celle-ci est d’établir des relations amicales entre les membres et répondre aux appels des sourds en difficulté.

Robert Levalet montre l’exemple de cette solidarité en s’entourant de trois tailleurs dont deux sont sourds et un malentendant. Promu chevalier du mérite social en 1958, il assure pendant dix ans la présidence de cette amicale qui fut affilié en 1949 à l’union nationale des amicales des anciens élèves des écoles libres des sourds de France. Depuis 1982, l’amicale se nomme l’association des sourds de Laval et de la Mayenne. Robert Levalet s’était éteint en 2003 à l’âge de 101 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.