A la une

La rénovation de la maison tourne au cauchemar

Nelly et Philippe voulaient faire rénover leur maison à Migné-Auxances, près de Poitiers.
Un entrepreneur finistérien a abandonné la rénovation de la maison de Nelly et Philippe, près de Poitiers, dans un état pitoyable. Le couple, atteint de surdité, est en pleine bataille judiciaire.
Témoignage
Des tuyaux de cuivre coulés dans le béton, des bouts de bois qui servent à boucher des trous, le toit pas droit, le mur de la salle de bain monté alors que les gravats ne sont pas enlevés… Voilà, en gros, à quoi ressemble aujourd’hui la maison de Nelly, Philippe et leur enfant Lucas.Septembre 2009. La petite famille décide de quitter Brest pour s’installer à Migné-Auxances, près de Poitiers. « Lucas est lui aussi sourd. Il y a une école disposant d’une structure adaptée à son handicap là-bas », explique Élisabeth, la mère de Philippe, domiciliée à Coray. À la recherche d’une maison, le couple tombe sur une vieille bâtisse et c’est le coup de coeur. « Une petite partie de 40 m² sur les 120 m² au sol était seulement habitable », ajoute Élisabeth.

À Coray, la mère de Philippe rencontre un de ses voisins entrepreneur et patron de la société Tradi Kelt (1). Elle lui raconte l’achat de la nouvelle maison. Il propose ses services sans qu’elle le lui demande. L’entrepreneur se rend à Poitiers, sans prévenir, et quelques jours plus tard, il effectue un premier devis, d’un montant total de près de 32 000 €. Pour le couple, c’est une aubaine. Il accepte, les parents sont contents car l’artisan est un voisin. Pour faciliter les travaux, l’entrepreneur et sa femme s’installent dans le jardin du couple.

200 000 € de préjudice

Un peu moins de quatre mois après, l’entrepreneur est victime d’un accident cardiaque et doit regagner la Bretagne. Pour les propriétaires, les problèmes commencent. Un jour, Philippe monte sur le toit. Et la charpente manque de s’écrouler sous son poids. Alertée, Élisabeth décide de se rendre chez son fils. « Là, j’ai découvert les malfaçons. C’était affolant », raconte-t-elle.

Audience le 15 janvier

« Le chantier est fini », répond l’entrepreneur aux victimes. Mais pour le couple, c’est le début du calvaire. Il faut consolider la maison qui menace de s’effondrer. Un expert judiciaire ordonne la démolition des ouvrages réalisés par l’entreprise. « Un peu plus tard, nous nous sommes rendu compte que Philippe et Nelly avaient déboursé près de 60 000 € au total car ils achetaient tous les matériaux », explique la maman de Philippe. Le préjudice total s’élève à près de 200 000 €.

Après de multiples lettres, d’avocats saisis, deux plaintes ont été déposées : une pour malfaçons et une autre pour exercice illégal, faux et usage de faux. Une audience doit se tenir le 15 janvier à Quimper. En attendant, Philippe et Nelly ont raconté leur histoire aux caméras de l’émission Zone Interdite sur M6. Pendant plusieurs semaines, le couple a été filmé. L’émission sera diffusée dimanche 4 novembre.

Plus d’informations sur la page Facebook Maison des cauchemars.(1) Nous avons tenté de joindre l’entreprise, en vain.

[list style=”event”]

[/list]

 

Afficher plus

Articles similaires

4 commentaires

  1. Mauvais couple de sourds avec un enfant!Et je vient d’arriver à ma maison en Croatie!Maîtres de la toiture que je «aveuglément» l’ordre, une véritable catastrophe! Il s’est enfui avec mon argent!Plombier aussi me tromper, une fuite d’eau sur le plancher d’une salle de bain!J’étais naïf, maintenant je dois “ouvrir” et être prudent sur ce que les maîtres! :(

  2. J’accompagne des personnes sourdes dans leur vie quotidienne et je suis ouvertement outragée quand il faut que je trouve une solution à leur problème où dans ce monde qui n’est fait que d entendants et rien pour les sourds !

  3. salut philippe et nelly vous me connaissez ….
    suite a la lecture de l article et c est affreux . le probleme c est qu on est obligé de payer avant de contester les travaux puis il y a bcp d artsans filoux
    il fallait toujours payer etape par etape en fonction de l avancement des travaux et quant ca ne va pas STOOOPPPP
    je pense que vous allez gagner au tribunal et a mon avis aprenez a etre mauvais payeur meme si on est mal vus apres …sauf si le travail est bien fait
    pas facile quant on est sourd
    bien amicalement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
ajax-loader
Fermer

Adblock détecté

Cher lecteur, Vous voyez cette page car votre bloqueur de publicité est activé. Veuillez le désactivez puis cliquer sur "Accéder à Sourds.net" Pour vous remercier.