Un nouveau dictionnaire turc pour les malentendants

0

L’Institut de langue turque (Türk Dil Kurumu, TDK), fondé en 1932, a commencé à travailler à l’unification des différentes langues des signes dont se servent les personnes malentendantes en Turquie. Le ministère de la Famille et des politiques sociales, le ministère de l’Education et l’Institut de la langue turque prépareront conjointement un dictionnaire de 1986 mots pour mettre fin aux différences entre les langues. Le quotidien turc Star a rapporté que les éducateurs spécialisés chargés de l’enseignement du langage des signes commenceront leur activité après avoir été soumis à un examen sur ce nouveau dictionnaire. Grâce à celui-ci, les différences entre les langues des signes, dues aux erreurs des professeurs, seront réduites. Un certificat d’interprète de la langue des signes sera décerné à ceux qui passeront avec succès l’examen sur le nouveau dictionnaire. Cet examen n’aura lieu qu’une fois. La date limite d’inscription, qui a été déterminée par les directions provinciales de l’Education nationale turque sera le 21 septembre. Par ailleurs, le dictionnaire contiendra les signes des mots et expressions, mais pas leur signification.

Un dictionnaire standard
Le directeur de l’éducation spéciale au sein de l’Education nationale, Hakan Sari, a ainsi assuré que chacun pourra utiliser à sa guise l’un ou l’autre des dictionnaires. «Notre but, explique M. Sari, en publiant ce code standard de la langue des signes, c’est aussi de permettre à une personne malentendante de communiquer avec tout le monde dans n’importe quel hôpital ou tribunal, et qu’il soit compris». La langue des signes est considérée comme une langue à part entière, avec des modalités visuo-gestuelles, qui diffèrent des langues dites audio-orales. Un dictionnaire est déjà en ligne sur le site de l’Institut de langue turque.
Source : http://www.zamanfrance.fr © 30 Aout 2012 à Turquie

Écrire un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.