A la une

Être sourd : d’une déficience à une réalité linguistique

Stéphanie Gobet-Jacob, maître de conférence à l’Université de Poitiers, animera cette conférence qui s’inscrit dans le cadre de la première édition du Printemps du handicap.

Du 11 au 20 mai, l’association AMI 71, association nationale de défense des Malades, invalides et handicapés, organise la première édition du Printemps du handicap.

Né de l’envie d’aborder autrement le handicap, cet événement réunit une cinquantaine d’acteurs autour de rendez-vous culturels et sportifs pour illustrer largement les possibilités des personnes handicapées à « vivre, étudier et travailler parmi tous ».

Dans ce cadre, la ville s’allie au foyer La Chevanière, en proposant la conférence Être sourd : d’une déficience à une réalité linguistique, lundi 14 mai.

Stéphanie Gobet-Jacob, maître de conférence à l’Université de Poitiers, y abordera l’histoire de la surdité et la vision portée sur les sourds et malentendants à travers les siècles. Elle reviendra notamment sur la différence entre handicap et déficience et expliquera comment la langue des signes est porteuse d’identité. La rencontre s’achèvera par un questionnement autour des conditions et possibilités de scolarisation proposées aujourd’hui.

Lundi 14 mai à 19 h à l’Espace La Verchère. Entrée libre.

Interprétation en LSF (langue des signes française) assurée.

Organisé par La Chevanière, en partenariat avec la ville de Charnay.

Renseignements : 03 85 29 96 52.

Source : http://www.lejsl.com © 12 Mai 2012 à Charnay

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
ajax-loader
Fermer

Adblock détecté

Cher lecteur, Vous voyez cette page car votre bloqueur de publicité est activé. Veuillez le désactivez puis cliquer sur "Accéder à Sourds.net" Pour vous remercier.