A la une

Découverte et sensibilisation au langage des signes

Lionel Cloitre, sourd et formateur, Laure Boussard, interprète, exercent tous deux pour LSF 29 (Langue des Signes Française) qui dépend de Don Bosco. Ils ont animé un après-midi de découverte et de sensibilisation à la langue des signes au centre Ti-Lanvénec dans le cadre de la semaine culturelle.

Cet enseignement permet de communiquer, d’apprendre à se connaître, de réussir à partager. La langue des signes française est la langue naturelle des sourds. Ils parlent avec les mains, c’est pour cela que l’on dit qu’ils signent. Ils utilisent le haut du corps, les mains et l’expression du visage.

C’est l’abbé de l’Epée, en 1760, qui a fondé la première école et qui fut le premier instituteur des sourds. Un hommage lui sera rendu, trois cents ans après, en novembre prochain à Paris.

En 1980, a eu lieu la première grande manifestation des sourds. Jean-François Mercurio et Bruno Moncelle ont été les deux grands militants de la cause des sourds. Des ouvertures de classe bilingue (orale et signe) permettraient aux jeunes sourds de suivre une scolarité normale. Il faudrait aussi davantage d’interprètes dans les lieux publics comme dans les hôpitaux (un projet est à l’étude à l’hôpital de Brest). La surdité est un handicap invisible mais il est réel.

Source : http://www.ouest-france.fr © 23 Avril 2012 à Loc-Maria-Plouzané

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
ajax-loader
Fermer

Adblock détecté

Cher lecteur, Vous voyez cette page car votre bloqueur de publicité est activé. Veuillez le désactivez puis cliquer sur "Accéder à Sourds.net" Pour vous remercier.