A la une

A la une > Une journée avec Laurent Pitoy, sourd, pour trente élèves de 6 e du collège Ledoux

Laurent Pitoy a retracé l’histoire de la surdité et évoqué la création de la langue des signes par l’Abbé de l’Épée.

Pour aborder le handicap et plus particulièrement la surdité, Constance Murdoch, professeur de français au collège Ledoux, a organisé hier une journée particulière pour une trentaine d’élèves de sixième. Son invité, Laurent Pitoy, a perdu l’audition progressivement dès l’âge de 3 ans avant de devenir « sourd sévère » à l’âge de 17 ans. S’il s’exprime correctement, il a néanmoins appris la langue des signes. Lors de sa rencontre avec les collégiens, cet éducateur sportif a retracé l’histoire de la surdité et des sourds qui « pendant des siècles ont été considérés comme des handicapés mentaux », évoqués la création d’une langue des signes par l’Abbé de l’Épée en 1760, puis son interdiction en 1880, avant de donner une description précise du fonctionnement de l’oreille. Les élèves très attentifs ont posé de nombreuses questions : « Comment faites-vous pour conduire, pour “écouter de la musique” et pour répondre au téléphone ? »

Et chacun a pu observer la langue des signes et s’y exercer en signant son prénom. Rencontre riche, qui a probablement permis de faire tomber quelques tabous.

Source : http://c.leprogres.fr © 11 Avril 2012

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
ajax-loader
Fermer

Adblock détecté

Cher lecteur, Vous voyez cette page car votre bloqueur de publicité est activé. Veuillez le désactivez puis cliquer sur "Accéder à Sourds.net" Pour vous remercier.