Le portail d'information sur les sourds et langue des signes
<> <>
Hauts de Seine Habitat

Blessure Illinois revendications liées aux implants cochléaires

(Attention : traducteur automatique)

Les implants cochléaires sont des prothèses auditives électroniques qui peuvent être utiles pour les enfants et les adultes qui sont sourds. Lorsque les appareils auditifs ne fonctionnent pas, les implants cochléaires peuvent aider en produisant des sensations auditives que les nerfs dans l’oreille interne sont stimulés électriquement. Malheureusement, certains implants cochléaires ont également été rappelé pour les échecs défectueux, ainsi que d’être liée à la méningite bactérienne chez les enfants. Selon sur les circonstances entourant votre cas, vous pourriez être admissible à déposer une demande de l’Illinois la responsabilité du produit, si le dispositif médical a été jugé un produit défectueux. Dans d’autres cas, vous pourriez être admissible à déposer une demande de l’Illinois pour faute professionnelle médicale si vos blessures sont le résultat de la négligence médicale.consultation avec un avocat de blessures Chicago peut vous aider à déterminer quel type de réclamation que vous pourriez être admissible à déposer et comment s’y prendre pour prouver que les implants cochléaires a conduit à vos blessures. implants cochléaires – Une vue d’ensemble . La US Food and Drug Administration (FDA) a rapporté que les enfants qui portent des implants cochléaires sont à un risque plus élevé de développer une méningite bactérienne, une condition qui peut être mortelle La source semble provenir d’un positionneur, un coin de caoutchouc petite qui permet de positionner les implants à l’intérieur de l’oreille de l’enfant. En outre, il ya eu des rapports qui en raison d’un défaut du produit, certains implants cochléaires ont entraîné dans les chirurgies inutiles pour supprimer le périphérique médicale dangereuse et le remplacer par un nouveau. Dans certains cas, un implant cochléaire seconde a également échoué. Alors que les implants cochléaires ont été trouvés pour être réussi pour ceux qui sont nés sourds ou ceux qui plus tard ont perdu leur audition, le risque de développement des enfants méningite bactérienne ou le risque de défaut de l’appareil peut les rendre dangereux un dispositif médical et l’objet d’une réclamation Illinois responsabilité du produit. Un avocat de blessures Chicago peut vous conseiller sur votre juridique options-comme une revendication Illinois responsabilité du produit ou costume-faute médicale les mesures que vous besoin de prendre pour vous protéger et, éventuellement, des dommages-intérêts pour vos blessures.

Signes d’un implant cochléaire défectueux

Certains des signes et symptômes qui peuvent indiquer qu’un patient a été donnée défectueux implants cochléaires comprennent:

  • perte totale de son;
  • soudaine bruit;
  • bruit de claquage;
  • douleur soudaine ou d’inconfort; et / ou
  • le fonctionnement et d’arrêt du fonctionnement du dispositif.

. Lorsque les implants cochléaires sont utilisés chez les enfants, il peut être difficile de savoir si les implants sont devenus défectueux Certains des signes à surveiller chez les enfants qui portent des implants cochléaires comprennent:

  • ne veut pas porter le casque externe;
  • est perturbé (cris ou s’agite) quand le processeur sonore est activée;
  • semble avoir aucun avantage audiologique; et
  • la parole et / ou la progression est la langue soit ralentie, voire inexistants.

En outre, les parents dont l’enfant se fonde sur les implants cochléaires doivent être conscients des signes de méningite bactérienne. Ces signes avant-coureurs peuvent indiquer un problème potentiellement graves, voire mortelles avec les implants cochléaires. Les signes de la méningite bactérienne peut comprendre:

  • la fièvre;
  • nausées / vomissements;
  • maux de tête;
  • raideur de la nuque;
  • changement de comportement; et
  • saisies .


Illinois 
action en responsabilité de produit défectueux liés à des implants cochléaires

Si vous avez reçu défectueux implants cochléaires et elles ont abouti à la nécessité d’interventions supplémentaires, vous pourriez être admissible à déposer une demande de l’Illinois la responsabilité du produit.
 Une réclamation Illinois responsabilité du produit peut contenir le fabricant ou toute autre partie qui est impliqué dans la fabrication et la vente des implants cochléaires défectueux responsables de vos frais médicaux supplémentaires. Illinois réclamation pour faute professionnelle médicale liée à des implants cochléaires défectueux fournisseurs de soins de santé devraient informer les parents de tous les risques qui peuvent être impliqués lors de l’utilisation d’un dispositif médical sur les enfants. Les enfants équipés avec les implants cochléaires doivent être surveillés attentivement les signes de la méningite bactérienne. Si un médecin ne parvient pas à assurer un niveau de soins qui empêche un enfant d’être encore blessé, ils peuvent être tenus responsables. Que vous ayez subi des blessures liées à un appareil défectueux ou d’une maladie en raison des implants cochléaires, un avocat de blessures de Chicago peut vous aider à déterminer s’il est approprié de déposer une faute médicale ou d’une Illinois responsabilité des produits Illinois réclamation fondée sur les faits de votre cas. Lorsque recruter un avocat de Chicago blessures Un avocat de blessures Chicago dans les bureaux de professionnels de juristes du Barry G. Doyle, PC a traité des cas similaires à la vôtre et qui connaît le meilleur plan d’action de votre réclamation. Pour améliorer vos chances à un règlement équitable et prendre la charge hors de toute la paperasse impliquée dans une demande de l’Illinois la responsabilité du produit, contactez-nous dès aujourd’hui pour une évaluation au cas libre

Source : http://www.accidentlawillinois.com © Avril 2012 à USA

9 commentaires
  1. pons dit

    bonjour a ts , je m appelle magali et je ss la naissance profonde sourde et j ai jamais appareil aussi un implants , mes familles sont generations sourds . laisse le tous les sourds et malentendants sont libre qui decider eux meme … ts les docteurs ; taisez vous ok non plus les implantes sont dangereux et je ss contre tous les docteurs a les implants sale cons et penser ses argents
    magali , au reoir

  2. Marie dit

    Voilà une jolie publicité pour un cabinet d’avocats américains dont la traduction en français est mauvaise.
    Si le lien ci dessous ne fonctionne pas, la version originale en anglais est à la rubrique “Dangerous and defective products suits”.

    http://www.accidentlawillinois.com/library/defective-cochlear-implant-claim-il-chicago-injury-lawyer.cfm

  3. sylvie dit

    la traduction n’est pas de bonne qualité mais je vois le fond de ce qu’ils veulent dire…ils parlent des enfants,d’accord mais les adultes implantés aussi sont concernés…

    la règle doit être respectée,c’est à dire obligation de vaccination des méningites bactériennes 1 mois avant l’opération (ça minimise au maximum le risque d’avoir une infection méningée potentiellement mortelle) donc en cas de méningite post-implantation cochléaire,il faut regarder si la vaccination contre ces bactéries a eu lieu ou non (si c’est non,la responsabilité est imputée au médecin,mais aussi à l’ensemble du suivi de la stérilisation du matériel chirugical et du dispositif interne).Sans vaccination,toute personne implantée a 30 fois plus de risque de contacter la méningite bactérienne par rapport à la population,60 fois quand il s’agit d’une personne qui a eu une méningite avant l’implantation…>je connais une jeune femme qui a eu deux fois la méningite,la première qui l’a rendue sourde et la 2ème qui a failli la tuer un peu après son implantation.

    Il me semble qu’en France,on ne propose plus des implants avec positionneur…rappelons qu’en 2004,il y a eu des cas d’infections bactériennes en France et en Espagne,depuis,il y a eu retrait de ce matériel médical.

    et deuxièmement,le matériel défectueux…il faut trouver la source du dysfonctionnement

    a)si le dispositif interne a plus de 8 ans,cela peut relater à une usure du matériel qu’il faut remplacer,dans ce cas,il n’y a pas d’anomalie…

    b)si le matériau contenant l’aimant casse lors d’un choc (ballon de foot,chute…),il y a là un défaut qu’il faut trouver la source à la fabrication de l’implant cochléaire (récemment,des parents d’enfants sourds implantés de l’association où je travaille ont reçu une lettre de l’usine MXM,seule usine française qui fabrique l’implant cochléaire,à Sophia Antipolis près de Nice qui parle du céramique…suite à une enquête sanitaire industrielle,ils ont découvert que la céramique utilisée n’était pas destinée au corps médical selon Saint Gobin,le plus grand fabricant de verres et de céramiques de france…)
    dans ce cas,les familles et les personnes concernées sont en mesure de droit de poursuivre pour tromperie sur la qualité du produit et mise en danger d’autrui (les petits morceaux qui restent dans le corps,l’exposition de l’aimant au liquide…)>c’est arrivé à un petit garçon qui a cassé le céramique en jouant au foot,il a été tout de suite opèré par sécurité(désimplantation et ré-implantation)….

    c)si le dispositif interne a moins de 8 ans et présente l’usure prématurée,là aussi on est en mesure de droit de poursuivre pour la mauvaise qualité du produit.il n’est pas normal qu’il tombe en panne peu après l’opération…la ré-opération est une exposition à un risque vital supplémentaire contrainte dont le fabricant est responsable >c’est arrivé à la fille que j’ai récemment accueilli dans le cadre d’atelier LSF.

    Sans oublier les effets psychologiques sur la personne concernée en cas de défaut de l’implant…pour cette dernière,ça l’a conduite à une très grosse dépression qui a duré un an (c’est sa maman qui m’en a parlé).

    Il faut que dans chaque grande ville,il y ait des avocats spécialisés dans les produits médicaux pour mieux défendre les familles et personnes victimes afin d’obtenir des dommages et intérêts.Le lobbying pharmaceutique et de l’industrie bio-médicale est très puissant en France qui pose un grave problème,qui échappe l’AFSSAPS et le ministère de la santé…

  4. Marie dit

    Pourquoi faîtes vous référence à une durée de vie de la partie interne selon qu’elle a plus ou moins 8 ans ?
    En France, la période de garantie de la partie interne est de 10 ans.
    Par ailleurs, en cas de dysfonctionnement de la partie interne (origine identifiée ou non), il y a toujours un diagnostic pour vérifier la cause et ceci au moment de l’explantation, quelque soit sa durée d’utilisation.

    1. sylvie dit

      c’est la référence minimale acceptable médicale par rapport à la période de garantie de 10 ans qui est la moyenne de la vie du dispositif interne (il y a une fourchette autour de cette moyenne ,un minimum et un maximum)….si par rapport à la durée minimale du fonctionnement de ce dispositif,elle est inférieure,c’est qu’il y a un défaut de fabrication (est t’il normal qu’il tombe en panne au bout de 4 mois?) et au delà de cette durée minimale,c’est qu’il n’y a pas eu de défaut et traduit tout simplement l’usure (un peu comme l’ampoule des lampes,la durée de vie est plus ou moins longue ou les piles)…il est normal qu’en cas de panne de chercher la cause.

      1. Marie dit

        La durée de vie moyenne de la partie interne des implants cochléaires n’est pas de 8 ans, en aucun cas. Même au delà de la période de garantie, on ne parle pas d’usure et il ne faut pas généraliser une statistique d’un dispositif médicalement implantable à un autre.

        1. sylvie dit

          8 ans est le vrai minimum considèré “normal”de la vie du dispositif interne mais tout dépend des gens et de la fréquence de l’utilisation de l’implant,c’est pourquoi je fais référence à la moyenne (10 ans comme la garantie)…c’est comme les ampoules des lampes,la durée de vie peut être plus ou moins longue.

          Heureusement qu’il y a une garantie de 10 ans car l’implant coûte très cher,coûte très cher à la sécurité sociale…avec un seul implant,on peut s’offrir une belle petite mercedès!…ou financer 40 000 moustiquaires pour les enfants afin de lutter contre le paludisme qui ravage toute l’afrique,l’une des plus grandes causes de la mortalité infantile avec le sida,la famine (carences vitaminiques) dont les moustiques en sont responsables…

  5. Soisque dit

    “Avec un seul implant,on peut s’offrir une belle petite mercedès!…ou financer 40 000 moustiquaires …”, C’est un raccourci douteux.

    Il y a certes un coût et des problèmes possibles. Il y a aussi des inconvénients à ne pouvoir communiquer qu’en LS.

    Les chaises roulantes électriques coûtent cher, ça peut tomber en panne, on peut développer des escarres, faut-il pour autant dire non aux chaises roulantes parce que “avec cet argent on pourrait financer …” ?

    Les prothèses de jambe, les lentilles de contact peuvent entraîner des inflammations, faut-il pour autant dire non aux prothèses, aux lentilles, aux lunettes parce que “avec cet argent on pourrait financer …” ?

    On se passait bien des téléphones portables, il y a 25 ans, faut-il dire adieu aux sms que peuvent s’envoyer les sourds, car avec cet argent on pourrait financer …”

    La cigarette pourrait aussi financer plus de 40 000 moustiquaires.

    Là je suis en plein dans la culpabilisation de l’autre.
    En ai-je le droit ? Non.
    Je me reconnais cependant le droit de d’accepter ou de refuser un certain nombre de choses pour moi ou pour mes enfants.

    1. sylvie dit

      ceci est uniquement pour faire prendre conscience que l’implant cochléaire coûte très cher et qu’elle n’est pas forcément un objet vital et qu’elle aurait pu financer des choses plus importantes avec cet argent…comme par ex la recherche pour le sida,la recherche pour la thérapie génique pour les surdités génétiques,les médicaments génériques pour soigner les malades du sida dans les pays pauvres,construire des écoles pour sourds dans des pays pauvres…mais je respecte la liberté des parents dans leur souhait de faire découvrir à leur enfant sourd le monde sonore que ce soit naturel (contour) ou artificiel (implant) bien que je ne sois pas partisane de l’implant cochléaire…pour ce qui est de la surveillance sanitaire et de la qualité des produits médicaux,je suis du côté de ces familles quand même parce qu’il n’est pas acceptable que les industries bio-médicaux abusent au détriment de la santé et de la sécurité des enfants sourds,c’est un grave problème actuel…

      Eux doivent apprendre à respecter le droit au silence des sourds,à accepter que c’est leur enfant qui aura son dernier mot pour le silence ou l’audition assisté,si on réfléchit ensemble,on pourra avancer dans le droit des sourds tout en vivant dans la diversité

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.