La main des sourds

Beaux-mains enseigne le langage des signes

À l’école Jules-Verne, une vingtaine de personnes suivent des cours de la langue sourde. Des séances organisées par l’association Beaux-mains de La Roche-sur-Yon. Yannick Loison, formateur sourd, dirige seul l’enseignement, c’est dire que les élèves sont totalement à son écoute gestuelle et visuelle. Les stagiaires ont chacun leur motivation. Bien sûr, pour communiquer mais aussi pour découvrir une nouvelle culture, apporter un plus à leur métier, favoriser l’échange dans leur travail. Ils viennent de Givrand, d’Apremont, de Brem.

Les femmes, présentes ce vendredi 16 mars, sont professionnelle de santé, enseignante, mère de famille, commerçante. L’apprentissage se fait par niveau. Le niveau 1, d’une durée de 30 heures, permet de connaître les bases de communication, les couleurs, des phrases type. « Cet été, j’ai servi des clients sourds et malentendants. J’ai perçu une lumière dans leurs yeux quand ils se sont aperçus que je pouvais communiquer avec eux », commente une commerçante de Coëx. Le niveau 1 accueille 11 personnes, le niveau 2 est également dispensé au même endroit le mercredi avec sept stagiaires.

Source : http://www.ouest-france.fr © 20 Mars 2012 à Coëx

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.